Mes essais en périscolaire

9 sujets de 81 à 89 (sur un total de 89)
  • Auteur
    Messages
  • #31028
    moilapa
    @moilapa

    Le principal intérêt pour un animateur
    (qui aime jouer) d’aller voir du côté des
    claé, c’est de pouvoir tous les jours faire
    des animations. A raison d’une deux ou trois animations
    par jour pendant un an… y’a de quoi faire. En
    premier lieu dans cette cour de récré (il
    n’y a pas de meilleur endroit pour faire
    des animations, y compris manuelles)

    Après, on trouvera toujours de bonnes
    raisons pour ne rien proposer : je n’ai
    jamais vu de claé où cela n’était pas possible.
    Même si parfois cela veut dire ensuite
    se fritter avec des équipes ou des directions
    tous les jours… (cf ce que dit Végéteuse
    du claé où elle est en ce moment et que je
    connais bien…)

    Sur le soucis de laisser à l’enfant ce qui
    lui appartient : cet espace temps qu’est
    la récré : si on a cette réflexion en tant qu’animateur
    claé, c’est déjà gagné : c’est que l’on a déjà
    pensé à ce qu’est cette situation très
    étrange que des adultes sur la récré des
    mômes : il n’y a plus qu’à s’amuser.
    Ne jamais oublier que l’on y est que l’invité
    des enfants. Qu’absolument rien n’oblige
    un enfant à rester sur l’atelier, à finir un
    objet sur un atelier manuel par exemple :
    les règles du claé, de l’école n’ont aucun
    pouvoir sur ces règles-là…

    Si tu arrives au milieu de la cour, que tu
    poses ta moquette au sol, tu fais une balle
    rebondissante… invariablement tu auras
    les mômes qui viendront… 1mn de fabrication
    et ils repartent jouer avec leur nouveau
    jouet… peu importe que les jouets soient
    interdis sur la cour…
    La question est d’avoir penser cette animation
    en fonction de cette cour de récré, des enfants
    de tel lieu… et de ceux que certains peuvent
    attendre de toi…

    #31032
    lejoueurfoux
    @lejoueurfoux

    je ne comprends pas encore tous, pas pigé non plus pourquoi on doit faire l’appel

    Tu fais bien de te poser la question moi je ce que je ne comprends pas c’est pourquoi tes responsables ne t-on pas expliqué? , et pourquoi ils ne t-ont pas donné pas les éléments d’organisations et des informations sur ton lieu de travail? cela il m semble aurait dû être discuter en entretien d’embauche et durant les réunions de préparations ; A priore il y a eu un manque.
    Voici des éléments de réponses pour l’appel
    Souvent on doit vérifier si le nombre de présent correspond au nombre d’inscrits pour facturer les repas au parents
    On compte le nombre de présent dans tous les ACM raison de sécurité on doit savoir qui est là pour surveiller d’éventuelles fuites d’enfants et oui cela arrive !!!!!!
    Cela permet aussi de répartir le nonbre d’enfants par services cela facilite le travail des agents de restauration.

    Bref Je pens que tes responsable vont de donner de plus amples informations à l’avenir tu devrais leur demander.

    je suis la seule sur l’école à proposer des trucs (autres que surveiller l’usage d’un lieu et du matériel lié) ;
    Tu viens de trouver ce qui pose soucis sur le temps de la restauration et sur le temps périscolaire en général
    En effet dans de nombreuses structure on ne propose plus rien, on ne participe pas avec les enfants , on ne discute plus avec les enfants ,on ne gére plus les conflits , finalement on reste entre adultes à discuter et certains imposent même en enfants le silence et punissent à tour de bras pour faciliter la relation entre adultes. Cela ce fait car c’est plus facil moins fatiguants et que de toute façons
    Les enfants semblent avoir tellement peu de moments où ils peuvent un peu souffler sans consigne d’un adulte que ce n’est peut-être pas un mal.

    Attention je ne dis pas que cela est faux je dis simplement que beucoup de personnes se servent de cette afirmation pour glander. Ce comportement nuit gravement à l’image de l’animation.
    Je te propose de continuer à proposer de continuer à établir une relation de qualité et de confiance cela améliore la surveillance et ton temps passe plus vite.
    et oui le domaine du périscolaire est étrange on a l’impression que ce n’est pas un temps de loissirs (éducatif) et le rôle des animateurs n’est pas uniforme suivant les structures et les politiques enfance de la collectivité. Mais on peut monter des projets sans être faire forcément partie d’un claé
    Pour finir continuons à proposer sans imposer.

    #31033
    Vegeteuse
    @vegeteuse

    crevette76 a écrit :
    Ont-ils une récré à 10h ? Qui est dans la cour avec eux à ce moment là ? Comment ça se passe ? Je ne sais pas.

    Ils ont certainement une récré de 15/20 min à 10h00 surveillée par les instits. Par contre les après-midi TAP, ils n’en ont probablement pas : 1h00 ça fait court pour caser une récré.

    Bref, parfois on ne peut pas “prendre un groupe” parce que ça laisserait “trop de monde” pour l’anim dans la cour.
    Du coup par moment j’fais une proposition une fois déterminé que je reste dans la cour si ça s’y prête (en ce moment il fait beau).

    Dans les 3 clae que j’ai fréquenté, la règle c’est qu’il faut au moins deux anims dans la cour pour qu’il en reste toujours un de dispo (en surveillance) si l’autre doit se “détacher” pour soigner un enfant, régler un conflit etc… Et si le nombre d’enfants augmente (et les risque de conflits et bobos), le nombre d’anims augmente aussi.

    C’est aussi parce qu’en Clae la surveillance c’est ultra rodé : une bonne partie de ton temps tu le passes en postes de surveillance et à tourner d’un poste à l’autre (à heure exacte sinon c’est la cata). Ça casse la spontanéité.

    Niveau matériel, j’ai du mal à comprendre ce que je peux utiliser ou pas, j’ai l’impression que de toutes façons il y a peu de choses à dispo (et encore moins qui m’intéresse), et pour les achats je ne sais pas si je vais avoir assez de patience pour revenir encore à la charge et finir par piger comment il faut s’y prendre pour obtenir quelquechose.

    La question du matos, c’est très fluctuent d’un Clae à l’autre : dans un, il y avait une commande tous les 15 jours sans beaucoup de restriction, dans un autre on faisait seulement 2 commandes dans l’année. En ce moment, c’est en fonction de tes Projets d’Animation et avec beaucoup beaucoup d’insistance. J’ai déjà dû annuler des activités (non prévues dans un projet d’animation) car les gamins s’étaient lassés d’attendre 3 mois pour avoir le matériel nécessaire. C’est très frustrant et là encore un gros frein à la spontanéité.

    #31040
    crevette76
    Administrateur
    @crevette76

    situla a écrit :
    eh ! partout il y a des récrés pendant le temps scolaire sous la surveillance des enseignants , un le matin et une l’aprés-midi, heureusement !

    J’sais pas moi, j’débarque et on m’dit rien :roll:
    N’empêche que bah les deux jours où y’a TAP y’a pas de récré l’après-midi, non, non… ou alors à 14h30 mais dans ce cas ils ne font rien en classe cet aprem là (reprise 14h fin de la classe début des tap 15h)

    #31042
    situla
    @desmier-2

    eh ! partout il y a des récrés pendant le temps scolaire sous la surveillance des enseignants , un le matin et une l’aprés-midi, heureusement !

    en tout cas vous avez des salles, bibli, c’est cool ça !

    #31045
    crevette76
    Administrateur
    @crevette76

    Ce côté “logistique lourde”, selon les écoles, je trouve qu’il est à dose variée quand même reporté sur les enfants… alors même que la réforme est censée leur alléger la journée scolaire :roll:.

    Dans le même type de truc, je ne sais pas (je ne suis pas assez longtemps sur les écoles dans la journée pour le voir et je n’ai pas encore pu poser la question) si les mômes ici ont encore une vraie récréation… enfin, sur les temps où je suis à l’école il y en a une de 10minutes avant de reprendre la classe en début d’après-midi.
    Ont-ils une récré à 10h ? Qui est dans la cour avec eux à ce moment là ? Comment ça se passe ? Je ne sais pas.
    Pareil l’après-midi : le jour où il y a tap y’a pas de récré puisque les enfants sont récupérés à la sortie de la classe (15h) pour basculer sur les activités (ou chez eux) ; je ne sais pas s’ils ont une récré les deux autres jours et si oui dans quelles conditions elle se déroule.

    Pour le temps de midi, ici ça dure de 12 à 14h.
    Il y a deux services de cantine, quelquechose comme 60-70 mômes à la fois, service au plat par tablées de 4 (jusque 6 je crois pour les petits qui ont du mobilier plus petit).
    Les repas sont pas si mal pour de la collectivité.

    Les petits vont directement manger en sortant de classe pendant que les grands se voient proposer des “activités cools”, ensuite c’est l’inverse.
    Ce qui leur est actuellement proposé en réalité c’est de se dispatcher dans les divers espaces : cour (plus bitumé tu meurs), salle ordis, bibliothèque, salle “à tout faire” (ça en fait c’est quand j’y propose un truc moi), salle jeux soc’.

    Dans les faits la répartition met plus ou moins de temps en fonction d’enjeux que je ne comprends pas encore tous, pas pigé non plus pourquoi on doit faire l’appel ni pourquoi on n’est pas toujours le même nombre d’adultes.
    Bref, parfois on ne peut pas “prendre un groupe” parce que ça laisserait “trop de monde” pour l’anim dans la cour.
    Du coup par moment j’fais une proposition une fois déterminé que je reste dans la cour si ça s’y prête (en ce moment il fait beau).

    Pour le moment (et ça n’a pas l’air d’être parti pour évoluer) je suis la seule sur l’école à proposer des trucs (autres que surveiller l’usage d’un lieu et du matériel lié) ; au début je trouvais ça dommage, maintenant en fait je ne sais pas. Les enfants semblent avoir tellement peu de moments où ils peuvent un peu souffler sans consigne d’un adulte que ce n’est peut-être pas un mal.

    Niveau matériel, j’ai du mal à comprendre ce que je peux utiliser ou pas, j’ai l’impression que de toutes façons il y a peu de choses à dispo (et encore moins qui m’intéresse), et pour les achats je ne sais pas si je vais avoir assez de patience pour revenir encore à la charge et finir par piger comment il faut s’y prendre pour obtenir quelquechose.

    Résultat : pour le moment j’me pointe chaque jour avec des bidules à moi “au cas où” en fonction de mes envies et de ce que les mômes commencent à me réclamer (rapport à ce que j’ai déjà proposé avant ou à ce qu’ils observent de moi – par exemple ils ont l’air d’imaginer que chaque objet que j’emmène à l’école je l’ai fabriqué de mes mains, pourtant niveau bricolage pour le moment je suis restée très très soft).
    J’aime bien le côté “pourquoi t’as un [bidule que j’ai apporté] à la main aujourd’hui ?”, autant chez les enfants que les adultes, ça m’amuse. Des fois j’mets les bidules dans mon sac, mais ça intrigue tout le monde quand même :roll:

    Comme y’a des mômes qui ne viennent pas spécialement encore au contact et qu’en plus je suis affectée à deux écoles, j’ai l’impression de voir de nouvelles têtes chaque jour.

    Je reviendrais plus tard sur ce qui me chiffonne/questionne, et peut-être aussi sur mes âneries, j’suis en train d’essayer de préparer un truc rapidos pour un des p’tits mecs qui ne m’avait pas encore calculée avant vendredi mais qui avait une idée derrière la tête…

    #31058
    balthazaar
    @balthazaar

    Pareil.
    On a du mal à communiquer pour les mêmes raisons.
    Grandes équipes → il faut trouver le moment où on peut avoir tout le monde
    Affectations multiples → les animateurs partent dans tous les sens, impossible de les trouver ensemble
    Individualisation → chacun fait son atelier dans son coin, les animateurs ne se croisent plus et ne se parlent plus
    Glandage → je ne parle pas du contenu des ateliers, je suis le premier à souhaiter que les enfants soient tranquilles. Je parle des anims qui ne se prennent pas en main, ne cherchent pas les infos, quittent leur poste dès que possible sans communiquer, attendent qu’on vienne leur dire quoi faire.

    De façon générale, on est toujours pressés. Pauvres enfants…

    On n’aura pas de locaux plus adaptés demain, il faudra probablement modifier l’organisation pour que tout le monde soit plus cool et prendre du temps pour former les équipes et recruter les bonnes personnes.

    #18396
    crevette76
    Administrateur
    @crevette76
    #31061
    crevette76
    Administrateur
    @crevette76

    Salut tous.

    Comme certains savent, je fais mes premiers pas en périscolaire depuis la rentrée, assez curieuse en fait de ce domaine de l’animation que je ne connaissais que par ce que d’autres en disent.

    Je débarque un peu mais j’suis pas la seule parce qu’avec la réforme (je fais du temps du midi et du TAP) y’a des changements d’organisation et ils ont recruté du monde en plus.
    Du coup, c’est nouveau pour moi, mais aussi pour une partie des équipes avec qui je bosse, et pour les “habitués” y’a du changement.

    La logistique bouscule les habitudes de fonctionnement et les temps de transmission d’info ont été faits de manière un peu brouillon de mon point de vue.
    Il y a aussi pas mal d’animateurs (anciens ou nouveau) qui sont affectés sur plusieurs écoles selon les temps (garderies, temps du midi, tap, et certains sont avs en cumul), ce qui fait qu’il est un peu compliqué de prendre du temps de “réunion” même informelle, avec le transport il y en a pour qui c’est déjà compliqué voire impossible d’être à l’heure à leurs postes.

    Après deux semaines d’observation/action, je suis en train de relire (en survolant) le fil de végéteuse “temps de midi” et je m’aperçois que je suis un peu dans le même type de constats et questionnements… alors que je faisais partie des gens qui “conseillaient” sur ce fil :roll:

    Pour le moment j’ai beaucoup moins de “surprises” sur les tap que sur le temps du midi, probablement parce que les tap ressemblent en fait à des trucs que j’ai déjà vécu dans un contexte “parallèle” (séjours en classe découvertes et animation “classique”) ; probablement aussi que c’est la partie qui me “questionne” le moins parce que j’y ai (potentiellement) le moins de marge de manoeuvre : ici la mairie a opté (après consultation, réunions d’info et tout le toutim) pour l’option 1H30 de tap en fin d’aprem deux jours par semaine, la majorité du temps avec un intervenant + un anim, le tap étant gratuit pour la famille et le but avoué la fréquentation maximum.

    Sur le temps du midi, ça me gratouille bien plus, du coup je vais pour le moment sûrement parler plus de ce temps là.
    Je reviens.

9 sujets de 81 à 89 (sur un total de 89)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
5
0
color
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake/
https://www.planetanim.fr//
#febf42
style1
paged
Chargement en cours
/home/www/planetanim/wordpress/
#
on
none
loading
#
Trier la galerie
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
off
off