Evaluation : Il parait que je suis un monstre !! (discrimination ?)

This topic contains 6 replies, has 3 voices, and was last updated by  marzhin 2 months, 2 weeks ago.

Viewing 7 posts - 1 through 7 (of 7 total)
  • Author
    Posts
  • #757556

    marzhin
    Participant

    Non mais rien que ça :

    On te demande de surveiller, pas d’éduquer

    jouer avec les enfants dans la cour au lieu de rejoindre le groupe d’animateurs en pleine discussion

     

    C’est du délire non ? … Pas qu’il faille faire son complexe du super-héros à se croire trop doué/sympa/sociable/animant avec les jeunes, mais d’abord que l’organisateur écrit un projet éducatif et le directeur un projet pédagogique avec les animateurs, on voit mal comment on pourrait ne faire que de la surveillance et avoir à causer entre « adultes ».

    Ce que j’ai beaucoup remarqué, personnellement, c’est qu’il n’y a pas un seul projet qui ne soit pas chargé de bonnes intentions, entre autres la sécurité et le développement physique et psychique des jeunes (la sécurité est même inscrite dans la loi évidemment). Seulement personne ne semble vraiment savoir de quoi il s’agit, la sécurité et le développement, et se retrouve gengens avec la compagnie des coéquipiers et des jeunes, à se stresser presque comme si on n’était pas là pour animer justement.

    Après il ne faut pas confondre avec le moniteur-éducateur et l’éducateur spécialisé c’est évident, et comme quelqu’un l’a déjà dit on peut être pédagogiquement dans une démarche de retrait à un moment où l’autre : l’autonomie aussi, est de tous les projets, sans que personne ne la mette réellement en œuvre, puisque personne ne veut trop engager des savoirs, savoir-faire et savoir-vivre. Seulement à un moment donné on est bien obligé de se dire OK, je sais ça, je sais faire ça, je sais vivre comme ça, et c’est ça que je vais réaliser et comme ça que je vais animer (dans la lignée des les projets évidemment). Et puis, quand on est avec des jeunes « difficiles » on se retrouve bien dans la situation d’un moniteur-éducateur voire d’un éducateur spécialisé, sans formation, d’autant plus que pendant les vacances certains centres accueillent des ressortissants de ce type de publics.

    A ce propos j’ai une anecdote à raconter : des enfants de moins de 10 ans qui n’arrêtent pas de se maravent dans la cour d’un accueil communal. Je suis le seul à tenter quelque chose, les autres animatrices étant désemparées devant ces petits nerveux, qui en plus te disent « nan mais on rigole » devant toi quand tu interviens, y compris le bouc-émissaire, ce con ! … là on se dit à quoi ça sert d’intervenir nom de Dieu, mais en fait j’ai appris qu’ils jouaient déjà à Call of Duty et autre truc interdits au moins de 16-18. Là tu comprends soudain le dilemme.

    Eh bien une aprèm que j’ai pu les avoir et qu’ils ne voulaient rien faire, on a fait à l’arrache des mitraillettes en carton, avant de sortir jouer à la guéguerre. Pour eux c’était cathartique, défoulant si vous préférez, et ça les a un peu déstressés, détendus, désénervés de leurs jeux, puisqu’ils ont pu le simuler au lieu de le reproduire sur des bouc-émissaires con-sentants … Eh bien ça n’a pas manqué : même si depuis des mois l’équipe ne savait pas quoi faire d’eux (ce qui est horrible), et même si soudain ils étaient plus sympas avec tout le monde, j’étais un fou d’avoir créé et joué « la violence » avec eux. En fait derrière la directrice craignait que le maire l’ait mauvaise devant ses électeurs qui se plaindraient de tout ça sans savoir, surtout que les électeurs en question avaient délaissés leurs enfants de -10 ans devant Call of Duty sans assumer leur connerie. Évidemment le maire ni la directrice derrière ne voulaient assumer leurs missions à ce compte.

    Non parce qu’au final c’est vraiment ça : on se retrouve avec une bande de lâches à tous les niveaux, qui ne veulent pas assumer et en deviennent mesquins, fourbes voire salauds. Et au final, c’est la jeunesse qui trinque. Elle remplira les cabinets des psys plus tard *rire jaune.

    • This reply was modified 2 months, 2 weeks ago by  marzhin.
    • This reply was modified 2 months, 2 weeks ago by  marzhin.
    #953

    Import
    Member
    #255517

    Import
    Member

    C’est effectivement assez grave qu’une ville, quel quelle soit, n’ai pas de projet éducatif et pédagogique, car c’est écrit dans les textes; c’est OBLIGATOIRE!

    #255533

    Import
    Member

    Salut !
    Ca fait vraiment du bien de pas être seul dans le cas… Je crois que t’as raison, lynepo, c’est grâce aux enfants qu’on sait si on est bon ou pas : effectivement, j’étais le préféré, et comme les enfants l’ont dit, ça ne m’a pas aidé… Mais tant pis : les enfants d’abord, et je crois bien que je ne suis pas prêt de quitter le club de ceux qui dérangent ! Le pire, gunner, c’est que le Centre n’a pas de projet péda. C’est aux anim. de faire chacun le sien, si on peut appeler ça un projet péda d’ailleurs : c’est plutôt la liste des activités prévues sur l’année scolaire. Je vais d’ailleurs poser une question sur le forum à ce sujet parce que ça me parait grave qu’une ville ne prépare ni projet éducatif, ni projet péda. pour les CLSH. En tous cas, merci, vous m’avez remonté le moral ! :-D

    #255549

    Import
    Member

    Salut toi !!
    bienvenue au club de ceux ki derangent
    c’est etrange mais je vien de vivre un peu la méme histoire ke toi
    je reviens d’une colo avec des jeune de 10-13 ans cas sociaux
    tt allez tres bien sauf le jour ou des anims on surpris des ados en train de dire ke poline c’été leur anim préféré kelle été trop sympa et tt et tt …
    Et là ils ont eut la "haine " dixit mes chers collègues ..
    resulata ils ne m’ont plus parlé se sont mis a me reprocher tt ce ki n’allait pas j’étais devenu la "bete oire " dixit mon dirlo ki lui au lieu de vouloir arranger les choses comme sa soeur une anim été jalouse ma encore plus enfoncée et eloigné des autres resultat un soir g craké et je me suis barré mais je ne regrette pas d’etre parti car les gosses commencer a le ressentir et c’était mauvais
    je ne regrette rien g encore le temps de valider mon bafa, les anims été encore assez nobrx pr finir la colo et le principal c ke je suis tjs la pour les enfants ke g rencontré (ils m’apellent , m’ecrivent , etc ..)
    voilà donc si tu deranges dis toi ke c peutétre parce ke tu es un bon anim et ke les autres te jalouses et jalouse la bonne relation ke tu peu avoir ac les jeunes
    Essaye de trouver un CLSH ou CVL avec une direction plus serieuse ou un projet peda ki te corresponde mieu
    bonne chance pour la suite ;-) ;-)
    a plouche :-P

    #255567

    Yannick
    Member

    Bijour Casimir!
    Dis, t’as lu le projet péda du centre? c’est peut être ce que voulait le centre? (enfin j’espère pas :-( ).
    Après, est-ce qu’il n’y a pas un peu de "dérangement" dans ta maniére de travailler qui boulverse toute une "longue cérémonie, rituelle" des "anciens" du centre qui ont déjà tous leur mode de fonctionnment? Car pour moi c’était le cas, j’essaiait d’apporter du neuf dans l’équipe et la maniére de travailler quand j’étais en stage prat sauf que mon dynamisme en à déranger certains (les "anciens en questions"). Après une longue réflexions avec la directrice et l’équipe, tous c’est arranger, mais j’en était quand même dégoûter de leur train train routinier.
    voilou… :-D

    #255631

    Import
    Member

    Bonjour !
    J’ai vécu une pénible expérience cette année, en Centre de Loisirs (je suis animateur). Ca a commencé par un accueil plutôt glacial de la part de certains collègues (contrairement à ce que j’avais vécu les 2 années précédentes dans une autre ville). Puis, il m’a été reproché d’un côté d’être un monstre avec les "lascars" (du genre : on te demande de surveiller, pas d’éduquer), mais d’un autre côté de faire trop de proximité (du genre, jouer avec les enfants dans la cour au lieu de rejoindre le groupe d’animateurs en pleine discussion)… A part 1 ou 2 irréductibles, j’ai un très bon contact avec les enfants et les parents, mais ça n’a pas l’air de peser lourd dans la balance.
    Seul l’avis du Responsable de Centre est pris en compte…
    Résultat, mon évaluation est mauvaise et le Centre a déjà décidé (alors que je termine fin août et que je n’ai pas encore remis ma propre évaluation), que je ne serai pas reconduit l’année prochaine !!
    Discrimination ? Volonté de cantonner les animateurs dans un rôle de surveillants, les mains dans le dos ?
    J’ai vraiment besoin de votre avis, et éventuellement de savoir si vous avez vécu une expérience similaire.
    Merci beaucoup !
    (je précise que je travaille dans un quartier "chaud", et que mon look de "grand-frère" m’a rendu crédible auprès de la majorité des enfants)

Viewing 7 posts - 1 through 7 (of 7 total)

You must be logged in to reply to this topic.

0
0
color
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake/
https://www.planetanim.fr//
#febf42
style1
paged
Chargement en cours
/home/www/planetanim/wordpress/
#
on
none
loading
#
Trier la galerie
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
off
off