Coin « jeux de société » et son entretien.

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 41)
  • Auteur
    Messages
  • #88477
    edophoenix
    @edouard-l-j

    D’accord avec Lelalune.

    Autre suggestion : proposer à ceux qui le veulent un atelier « réparation des jeux ». En leur disant que s’il y a un jeu de société qu’ils aiment particulièrement, on leur demande de l’aide pour le réparer et l’entretenir :
    Le fait de le réparer, ça peut leur faire prendre conscience de la fragilité et de la valeur des pièces des jeux (et de la précision qu’il faut pour la réparer) et ils aimeront d’autant plus s’amuser avec après l’avoir bricolé.
    Bien sûr, il y a des trucs qui ne sont pas réparables, mais on peut les remplacer par une pièce en carton épais, par exemple, pour pouvoir continuer à jouer.

    Il peut même leur prendre de les customiser (on peut faire aussi avec des playmobils, par exemple.
    edit : je viens d’ouvrir un fil ici pour en discuter.)

    #88484
    lalelune
    @lalelune

    Alors, quelques fois, il est normal que des pièces des jeux se cassent, surtout quand cela fait des années que ce jeu est utilisé. Pourquoi pas prevenir plutot que guérir ?

    si ce n’est pas du au temps qui passe… c’est à cause de quoi ? peut etre que les jeux ne sont pas utilisés de la « bonne façon ».
    Par exemple, est-ce que les jeux sont pour les bonnes tranches d’âge ? (j’dis ça parce que j’ai déjà vu des livres qui n’étaient pas au bon endroit).

    Après, je sais qu’il m’est déjà arrivé qu’il y ait trop de jeu à disposition… (vais pas m’en plaindre!). Du coup, on veut tout essayer, tout en même temps…

    J’pense qu’une ludothèque, c’est un peu sur le même principe qu’une bibliothèque. Pour qu’elle soit attractive, il faut un visuel.
    Autrement dit, un meuble ludique, simple d’utilisation. Si tu veux intriguer les enfants, ne pas hésiter à changer les jeux… faire un roulement. Cela évite la lassitude, et donc le fait de mal ranger les choses…

    Des fois aussi, la casse peut venir d’un énervement, d’un désaccord. Chacun à ses règles de jeu, « c’est moi qui est raison, alors enleve ton pion ».

    tout ça à un lien plus ou moins direct avec le fait de casser les jeux.

    #88522
    crevette76
    @crevette76

    juste en passant :

    implique les dans la manière de ranger les choses, dans l’aménagement des lieux ?

    propose un atelier de fabrication de jeux pour (ré) approvisionner la ludothèque ?

    #88524
    CRANCE DALIGAULT
    @crance-daligault

    bonjour,

    je souhaiterai avoir quelque conseil.

    dans mon centre les enfants casse de temps en temps des jeux de societe.

    je souhaiterai les sensibilises ou trouve un moyen de mettre en place une ludotheque

    mais comment faire?

    tous les conseils sont les biens venu

    merci d’avance

    #180521
    Ginette
    @ginette

    Il faut bien commencer par quelque chose Momone ;) Bon courage, et tiens nous au courant si tu as des astuces qui germent et qu’on n’a pas cité ici, ça peut nous aider ^^

    Quand au travail de titan de réparation des jeux, je crois que tu viens de trouver une activité pour tes anims durant le temps calme :P Il n’y a pas que les enfants qui doivent en profiter après tout ^^

    #180531
    Momone
    @momone

    En lisant vos message, j’ai bien vu que vous aviez des soucis similaires aux miens. Dans la structure dans laquelle je travaille, un jeu à une durée de vie maximum de 15 jours. Au dela de cette période, les jeux sont incomplets si ils ont de la chance, massacrés si il n’en ont pas. J’ai observé un peu pour voir ce que je pouvais mettre en place … je me suis rendue compte que pour tout commencer, c’etait les animateurs qui étaient pas vigilants. Ils prennent les jeux de société comme une activité autonome, en laissant les gamins seuls, bien souvent sans leur exlpiquer les règles qu’ils ne connaissent pas eux meme. Résultat au bout de 10 Mn un conflit éclate, et si personne n’intervient, les cartes finissent par se déchirer de colère.
    J’avais aussi en parallèle commencé à réparer les jeux qui étaient incomplets ou abimés. Ca a été un travail de titan … et j’ai toujours pas fini.
    Nous avons dédié une salle unique à l’utilisation des jeux de société. Nous allons mettre le fonctionnement de cette salle et des jeux avec les enfants. Le but du projet que je voudrais mener cette année tournerait autour de la participation et l’implication des enfants dans la vie du centre de loisirs. Ils vont, à partir de constats de disfonctionnements, réfléchir à la facon dont on peut s’y prendre pour les résoudre.
    Ils vont réparer les jeux avec moi.
    Ils vont classer les jeux selon leur utilisation (temps calme, périscolaire … ) apres les avoir testés. J’espère que cette implication va permettre à ce que l’activité puisse devenir autonome et que les enfants jouent dans de meilleures conditions. Mais ce que je vais essayer de travailler aussi, ce sont les habitudes des autres animateurs qui sont aussi source de soucis. Enfin voila ce que je vais tenter de mettre en place. En esperant que ca vous aide …
    Voili, voilou piou piou !

    #180726
    Ginette
    @ginette

    Le coup de « piéger » un mauvais emprunteur, ça me parait difficilement applicable sur un gros centre :/ Déjà, il faut que le gosse soit repéré, ensuite il faut que l’info circule chez les anims, et d’un mercredi sur l’autre, l’info s’est envolée, aussi bien pour le gosse à qui on applique la sanction que pour les anims. Mais c’est une piste à suivre cependant ;)

    #180731
    anim44
    @anim44

    J’ai réalisé un stage en ludothèques-médiathèques et voici comment cela se passait à la lu ludo:

    – Avant que l’emprunteur puisse prendre un jeu, le ludothécaire équipe tous le jeu çàd : couverture de la boite de jeu avec du Filmolux (par contre on ne plastifiait pas toutes les cartes) et numérotation de tous les éléments du jeux (carte, jeton, pion etc.) au marqueur avec le code-barre du jeu (C’est un travail long qui ne me semble pas réalisable en centre à moins d’avoir des anims « en trop ».). Il réalise aussi un inventaire complet du jeu qu’il laisse dans la boite afin que les joueurs puissent vérifier chez eux si le jeu est complet avant de le rendre.

    – A la ludo, les jeux sont rangés selon un classement spécifique puis par âge. Dans le centre où j’étais cet été, on classait les jeux en deux catégories « ceux auxquels les enfants peuvent jouer seul » et « ceux auxquels ils doivent jouer avec un anim ».

    – Comme l’a dit Chebs, les usagers trouvaient seulement la photocopie de la règle du jeu dans leur boite (l’original restant sur la structure.

    – Sinon, les règles de la ludo sont expliquées à l’inscription et après si elles ne sont pas respectées, « les sanctions » sont plutôt radical. Quand un usager rapporte un jeu, le ludo vérifie s’il est bien complet. S’il manque une pièce, la carte de l’usager est alors piégé (cad qu’il ne pourra plus emprunter tant qu’il n’aura pas tout rapporté) sauf si la pièce manquante n’est pas réellement essentielle (ex. une fleur de Playmobil !)

    Après c’est vrai qu’on se rend compte que ce sont toujours les mêmes personnes qui ne prennent pas réellement soin des jeux qu’elles empruntent. Mais on ne peut rien y faire (à part réparer les jeux !) : chacun doit être responsable.
    En centre, le meilleur moyen, pour que les jeux restent en état est donc à mon avis de responsabiliser les enfants, même si ça prend tu temps.

    Si vous avez d’autres questions sur les ludos…

    #180745
    Import
    @import

    Moi je vous conseil vivement de demander conseil à ceux qui bossent dans les ludothque, parfois ils ont de bonne combine.

    Comme la ludothèque de la courneuve, qui en plus de plastifier, ils photocopient les règles de jeux, ils gardent l’original et posent la copie dans la boite de jeu.

    Certes c’est moins agrébales d’avoir des feuilles A4 noir et blanc comme règle de jeu, mais si il faut passer par là, autant le faire.
    Mais ce n’est pas le plus grave, à la limite les règles de jeux se trouvent sur le net.

    #180747
    Marc-Antoine SCHNEE
    @marc-antoine-schnee

    Pour remplacer le cahier, nous avions fait un système avec des fiches en T. Chaque fiche en T porte le nom du jeu et son contenu.
    Quand un enfant vient emprunter un jeu, il s’en nomme « responsable » et se voit alors remettre la fiche en T du jeu.
    Quand il ramène le jeu il vérifie avec l’animateur, via la fiche en T, que le jeu est complet.
    C’est à lui d’impliquer ses compagnons de jeu pour l’aider à chercher s’il manque des pièces (Sous le regard bienveillant de l’animateur !!!).

    #180748
    Ginette
    @ginette

    Pour les colos et les stages BAFA que j’ai encadré, j’ai fais exactement la même chose que toi. Sauf pour les cartes plastifiés, je suis au même niveau que Ginette lol

    Ginette a écrit:
    Et comme ZebuNco, toute nos cartes sont plastifiées (en revanche, on a pas de plastifieuse, on s’est pris la tête à le faire avec des grandes feuilles de plastique autocollant :-D)

    Par contre c’est un temps de travail des animateurs, cette année ça je peux me permettre mais l’an passé c’était plus compliqué de faire comprendre à mes supérieurs que même faire une recherche sur le net était un temps de travail qui fallait sanctionner, donc des heures en plus que la ville doit payer.

    Wouah, c’est le plus grand quote que je fais depuis que je suis inscrite, et surtout le plus élaboré :-D

    Bref, vive les plastifieurs, à défaut d’avoir des plastifieuses (quoique dans mon cas, le féminin est gardé :lol: ) ! Sinon Chebs, le temps anim, je n’ai pas étant vacataire sur les vacances (sinon, je préférerai faire ça sur un temps comme ça, je pourrai faire ça soigneusement). Du coup je fais ça en temps informel :-)

    Après les systèmes de cahier dans un CLSH ça ne marche pas forcément, ce qu’il faut peut être, c’est l’implication des anims et la responsabilisassions des enfants. Et ça c’est sur du long terme.

    Tout à fait ! On le voit bien ça, notre cahier est rempli quand c’est un anim qui prend la tâche au sérieux, sinon, y rien dedans. Sur une semaine où la salle JDS sera ouverte tous les jours, il manque pleins de jours sur le cahier :-x Donc avec ou sans cahier, l’anim qui est dedans doit se sentir responsable de cette salle, puisque c’est lui qui se chargera de faire la « dernière » sensi avant que le jeu soit rangé.

    #180832
    Import
    @import

    Certains emprunte des jeux pour jouer dans leur chambre lors du temps calme. Dans ce cas il y a un registre sur lequel il note leur nom ainsi que le jeu emprunté. Lorsqu’ils ramène les jeux ils font le point avec un anim pour voir s’il manque des cartes ou des jetons.
    A savoir, lors des temps calme, j’ai toujours un anim au coin bibliothèque et jeux pour récupérer les emprunts et vérifier que tout ce passe bien.

    ZebuNco on se connaissait peut être dans une vie antérieur?

    Pour les colos et les stages BAFA que j’ai encadré, j’ai fais exactement la même chose que toi. Sauf pour les cartes plastifiés, je suis au même niveau que Ginette lol

    Ginette a écrit:
    Et comme ZebuNco, toute nos cartes sont plastifiées (en revanche, on a pas de plastifieuse, on s’est pris la tête à le faire avec des grandes feuilles de plastique autocollant :-D)

    Par contre c’est un temps de travail des animateurs, cette année ça je peux me permettre mais l’an passé c’était plus compliqué de faire comprendre à mes supérieurs que même faire une recherche sur le net était un temps de travail qui fallait sanctionner, donc des heures en plus que la ville doit payer.

    Dans la salle, on a des placards et des étagères, dessus on a mis quel type de jeu devait aller à tel endroit, ça facilite le rangement, même pour les anims qui ne connaissent pas la salle.

    100% d’accord, pourquoi ça marcherai dans un atelier menuiserie et pas dans un coin JDS? Alors au boulot les anims.

    Par contre, une astuce en plus, et ça c’est notre Manitou du JDS de planetanim qui me l’a souflé dans l’oreil.

    Vous voyez les JDS où les cartes sont encastré dans des petits cadre en carton, quand le jeu est tout neuf, comme dans CRAZY CIRCUS ou la Courses des tortues… les JDS comme ceux là, où il n’y a pas beaucoup de cartes, à la fin du jeu les enfants remettent les cartes une par une dans les petites fenetres en cartons (là où vous avez détacher les cartes), non seulement ça permet de voir si il vous en manque, mais en plus ça fait un retour au calme.

    Hommage à CyrCyr le magicien de Planet’Anim ;)

    Après les systèmes de cahier dans un CLSH ça ne marche pas forcément, ce qu’il faut peut être, c’est l’implication des anims et la responsabilisassions des enfants. Et ça c’est sur du long terme.

    Jovialement,
    Fan de JDS

    #180838
    Ginette
    @ginette

    Pour le centre dans lequel je bosse le plus, on a aussi une ludothèque. Au début, les jeux sortaient constamment dans la grande salle, et ne revenaient pas forcément en bon état.

    On alors décrété que les jeux ne devaient plus sortir de la salle, et on a mis un anim qui ouvre constamment cette salle, sinon elle reste fermée. Dans la salle, l’anim peut jouer avec les loulous, mais il a à proximité un carnet où il note : le groupe d’enfant avec A, B, C et D qui prennent le jeu, l’heure, la date. Et quand ils rammènent le jeu, l’anim vérifie qu’il ne manque rien (il y a une fiche d’inventaire qui est réactialisée le plus souvent posssible) et s’il manque quelque chose, il va chercher les enfants A, B, C et D pour qu’ils cherchent les pièces manquantes. Quand il ne manque plus rien, il met ok sur la ligne des emprunteurs.

    C’est un système très lourd, et très contraignant, aussi bien pour les enfants que pour les anims (d’ailleurs, certains anims ne se sentent pas concernés et ne suivent pas le fonctionnement : on perd systématiquement des pièces quand ces anims surveillent la salle :/… Mais comme on a un système de positionnement parce que le centre est grand, ce sont plutôt des anims qui se préoccupent du matos qui sont mis dans cette salle).

    Et comme ZebuNco, toute nos cartes sont plastifiées (en revanche, on a pas de plastifieuse, on s’est pris la tête à le faire avec des grandes feuilles de plastique autocollant :-D)

    Dans la salle, on a des placards et des étagères, dessus on a mis quel type de jeu devait aller à tel endroit, ça facilite le rangement, même pour les anims qui ne connaissent pas la salle.

    Enfin bref, ça reste quand même très scolaire, mais à force de réparer le matériel, de voir des jeux populaires revenir avec plus que 2 pièces (et donc injouables), on a du prendre ce type de mesures, et nos jeux durent ainsi plus longtemps. Les enfants s’y sont fait, et connaissent le fonctionnement. Mais ça a bien mis deux à trois ans pour que ça se rode, et c’est pas encore ça, notamment quand il y a une acti jeux de société : le fonctionnement est tout simplement zappé.

    #180885
    Alexis BRIAUD
    @alexis-briaud

    Salut,

    Pour ma part je suis un grand adepte du coin jeux sur les colos que je dirige.

    Je fonctionne même souvent avec mes jeux persos donc il est vrai que j’aime pas les voir en bazard dans la salle.

    Une des choses que je fais souvent. Quand un jeu n’as pas été bien ranger, je le retire un ou deux jours (ou plus si il y a récidive).

    Certains emprunte des jeux pour jouer dans leur chambre lors du temps calme. Dans ce cas il y a un registre sur lequel il note leur nom ainsi que le jeu emprunté. Lorsqu’ils ramène les jeux ils font le point avec un anim pour voir s’il manque des cartes ou des jetons.
    A savoir, lors des temps calme, j’ai toujours un anim au coin bibliothèque et jeux pour récupérer les emprunts et vérifier que tout ce passe bien.

    Enfin, un dernier petit truc : je plastifie les cartes de tous mes jeux pour éviter qu’elles s’abiment trop vite. (Ce n’est pas excessif, ma platifieuse coute 15€ après il faut racheter des feuilles)

    Voili, Voilou

    #184479
    Momone
    @momone

    Je suis tout à fait ok
    Nous avons le meme soucis dans notre centre de loisirs, mais le soucis à la base, c’est bien que les animateurs eux memes ne jouent pas le jeu. Quand je ramene des jeux de ma maison (oui je sais, c’est mal) je fixe les règles à chaque debut d’activité. J’explique clairement. Je reste avec les enfants et je les accompagne. J’ai remarqué que souvent, les jeux sont « massacrés » à la suite d’un différent au sujet des règles, donc j’ai réécrit les règles des jeux de facon plus simple, et qui leur est accessible. Je suis également à proximité et ils savent qu’ils peuvent me demander des choses. A la fin de chaque utilisation de jeu, je fait l’inventaire des pièces avec eux, ce qui devient un reflexe, et je peux vous assurer que si il manque des pièces, ils font tout pour les retrouver. je pense aussi rédiger AVEC EUX le réglement d’utilisation de la salle jeu et de l’armoire, et j’espère que le fait de les impliquer dans la conception de ce « réglement » les aidera à s’approprier les jeux de facon plus interressante.

    #188198
    Marc-Antoine SCHNEE
    @marc-antoine-schnee

    Voilà tout à fait le type de problématique qui m’interpelle de longue date et à laquelle je n’ai jamais trouvé de solution.
    Si ce n’est des systèmes lourds à gerer pour tout le monde : enfants, adultes et qui au final font que ça gonfle tout le monde et que personne n’utilise !!!

    #188211
    Import
    @import

    Ce qui me pose souci dans le fait qu’ils assument leur comportement comme tu dis c’est que c’est le matériel qui en fait les frais et que malheureusement les budgets ne sont pas extensibles à outrance…
    Et quid de ceux qui rangent et respectent le matos? Dans le même sac?
    Par contre je suis daccord avec toi ce n’est pas aux anims de trier et ranger les jeux (ni même aux grandes!)

    #188214
    Simon
    @simon

    Je pense qu’il faut qu’ils puissent assumer leur comportement.

    Effectivement si chaque soir, vous passez derrière pour ranger, nettoyer, les enfants vont jamais vraiment prendre la peine de prendre conscience du problème.

    Il faut laisser en l’état et leur faire remarquer…
    Alors oui certains vont râler parce qu’ils vont dire que ce n’est pas eux etc… mais c’est le début d’une discussion qui peut s’engager.

    C’est sans doute plus efficace que d’instaurer un système contaignant, lourd et finalement inefficace comme vous l’avez vécu avec votre dernière initiative.

    #188216
    Import
    @import

    Je ne crois pas qu’il existe de recdette miracle. Peut être que la mise en place a été trop brutale suivant le fonctionnement du centre. L’autonomie et le rangement sont des choses qui s’apprennent et qui ne viennent pas du jour au lendemain. Une présence active des anims sur le coin jeu est peut être une solution, un suivi plus strict au départ et un relachement progressif une autre…

    Peux tu nous en dire plus sur le fonctionnement du coin jeu (organisation, localisation, fonctionnement…) pour que nous puissions mieux t’aguiller?

    #7663
    Mick
    @mick
20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 41)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

2
0
color
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake/
https://www.planetanim.fr//
#febf42
style1
paged
Chargement en cours
/home/www/planetanim/wordpress/
#
on
none
loading
#
Trier la galerie
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
off
off