Douaniers / Contrebandiers

11 mars 2011

Periwinkle

Fiche technique : Douaniers / Contrebandiers

 

 douaniers contrebandiers

AGE

A partir de 7 ans

DUREE

De 45 minutes à 90 minutes

NOMBRE

De 20 à 60 joueurs (ou plus), en 2 équipes

LIEU

En extérieur : un très grand terrain boisés mais aéré et/ou vallonnés pour se cacher

TYPE DE JEUX : Jeu sportif – Gendarmes et voleurs
 
MATERIEL : De quoi délimiter les 2 camps, identifier les joueurs des 2 équipes et de la "contrebande" à faire passer…
 
INTERET : Ludique, s'organiser en équipe, coopérer, élaborer des stratégies collectives, courir vite et contrôler sa course.

Le but du jeu

Les joueurs sont divisés en deux équipes : les douaniers et les contrebandiers. Le but des contrebandiers est de faire passer de la marchandise d'un endroit à un autre, sans être attrapé par les douaniers. On fait deux manches, les douaniers et les contrebandiers échangent alors leur rôle.

Déroulement

2 équipes s'opposent, l'une les douaniers et l'autre les contrebandiers (les deux équipe sont équilibrées). Les contrebandiers possèdent deux camps qui sont interdit aux douaniers et qui se trouvent aux deux extrémités du terrain. Entre les deux, c'est la frontière, envahie de douaniers.

Le but du jeu est pour les contrebandiers de faire passer un maximum d'objets de contrebande d'un lieu à un autre. Pour se faire, ils n'ont d'autres choix que de traverser la frontière. Durant cette traversée, les douaniers tenteront de les toucher afin de les empêcher de passer leur contrebande. Vous l'avez compris, le but du jeu des douaniers est d'intercepter le maximum de contrebande. La frontière doit faire au moins une longueur de 100 mètres. Les douaniers n'ont absolument pas le droit de traverser la frontière.

Les contrebandiers cachent les billets sur eux. Attention à bien définir dès le départ ce qui est autorisé ou non car l’objet ne peut être caché que dans des endroits décents. Interdit dans les sous vêtements ainsi que dans les orifices naturels (bouche, oreilles, nez…)
Selon les conditions météorologiques, les cachettes possibles seront limitées également : s’il fait froid, on n’autorisera pas sous le pull ; si le sol est trempé, on n’autorisera pas les chaussettes ou les chaussures pour ne pas avoir à les ôter.

Si un contrebandier se fait toucher par un douanier, il doit s'arrêter et ouvrir les poings. Le douanier a alors 30 secondes pour le fouiller et trouver le billet caché (c'est le contrebandier qui compte lentement jusqu'à 30 – Ce délai est à adapter selon l’habitude des jeunes à ce jeu et la complexité de leur cachette.). Si au bout du délai imparti, l’objet n’est pas trouvé, le contrebandier continu son chemin (Sans pouvoir de nouveau se faire toucher par le même douanier, les autres doivent lui laisser 5 secondes pour fuir.) sinon il retourne chercher un autre billet dans son camp.

Les joueurs peuvent retourner chercher des billets autant de fois qu'ils le souhaitent mais ne peuvent transporter qu'un seul papier à la fois.

A la fin du jeu (30 à 45 minutes), on compte la somme ou les points passés par les contrebandiers et celle attrapée par les douaniers pour connaitre les gagnants. Puis on inverse les rôles pour la revanche.