Scénario pour enquête policière : spécial ski

29 avril 2012

Periwinkle

Mystère aux sports d'hiver

Un scénario complet pour une enquête policière

AGE 10 – 17 ans LIEU Une salle principale avec accès sur extérieur ou sur couloir pour la scène principale
Un certains nombre d'autres lieux bien identifiés en extérieur ou en intérieur où seront répartis les suspects
NOMBRE Nombre de participants : 20. Nombre d’équipes (conseillées) : 4 (une par personnage suspect + 1 personnage libre pour faciliter les rotations)
Nombre d’organisateurs : 7 à 8 : 5 suspects, la victime et le Policier
DUREE 90 à 120 minutes :
– lancement 10 à 15 minutes
– enquête : 60' ou plus
– conclusion : 20'

Le principe Le résumé de l'histoire
Rappel des règles Lancement

retour en haut Le principe

Une tentative de meurtre a eu lieu. La police est sur les lieux et engage des équipes de détective pour enquêter. Leur but : découvrir l'assassin, le lieu et l'arme du crime. Ce scénario est basé sur le principe de l'enquête policière décrit dans cette fiche technique 

retour en haut Le résumé de l'histoire

Dans une petite station de ski tranquille dans un centre de vacances familial, une cliente a été sauvagement agressée. Elle a reçu un coup de bâton de ski alors qu'elle lisait dans le salon. Sa vie n'est pas en danger, mais elle est à l’hôpital. Elle n'a rien vu venir. C'est la directrice du centre qui l'a trouvée inconsciente en rentrant du village ou elle avait été faire quelques courses, en fin d'après midi. La dernière qui l'a vu en bonne santé est également la directrice du centre, en début d'après midi, quand elle est sortie faire les courses.

La directrice souhaite résoudre le problème en interne afin de ne pas écorner l'excellente réputation de la station. Les 5 suspects sont :

  • Kévin, le moniteur de ski
  • Violette, la cuisinière
  • Liliane, la femme de ménage
  • Maxime, le vendeur de fromages
  • Lucie, la loueuse de matériel

retour en haut Rappel des règles du jeu

Voir les autres scénarios Une si belle famille et Mystère à l'hôtel

 

retour en haut Sensibilisation et lancement du jeu

Voir les autres scénarios Une si belle famille et Mystère à l'hôtel

 

retour en haut Les personnages

Le moniteur de ski : Kevin

Il est prétentieux et se prend pour un beau gosse. Il travaille à la station comme saisonnier depuis qu'il a 18 ans. C'est le grand frère de la loueuse de matériel.

Alibi : la victime prenait des cours avec lui, si il lui arrivait quelque chose, il perdrait de l'argent car les cours cesseraient. Or, il a besoin d'argent pour organiser une fête pour l'enterrement de vie de garçon de son ami d'enfance. Pendant l'agression, il buvait un café au bar de la station (des témoins l'auraient vu).

Mobile : la victime l'a giflé alors qu'il lavait sifflée.

Il accuse : Lilliane, la dame de ménage (soeur de Violette, petite amie de Kévin).  Les deux sœurs doivent reprendre le centre quand leur mère sera à la retraite. Violette a promis à Liliane qu'elle dirigeraient ensemble, mais Liliane ne veut pas être femme de ménage toute sa vie. En faisant faire faillite le centre, elle n'aurait rien à refuser à sa sœur et donc pas a lui briser le cœur.

Il défend : La loueuse de matériel, sa sœur adorée, qui n'avait selon lui aucune raison d'en vouloir a la victime.

Relations avec les autres personnages :
-> La victime : il lui donnait des cours de ski depuis une semaine
-> La cuisinière : c'est la sœur de sa petite amie, une fille selon lui très gentille, mais qui n'a jamais été sensible à ses charmes. Il se sont déjà disputés a propos de sa petite copine, elle voulait l’empêcher de sortir avec pour ne pas qu'il puisse la blesser a la fin de l'hiver.
-> La dame de ménage : c'est sa petite copine
-> Le vendeur de fromages : c'est son ami d'enfance, ils sont très proche.
-> La loueuse de matériel : c'est sa petite sœur adorée.
-> La directrice d'un centre de vacances : ils s'entendent bien

La cuisinière : Violette

C'est une jeune fille douce et gentille qui habite la station depuis toujours, fille de la directrice du centre. Son  rêve est de reprendre la pension plus tard, quand sa mère sera à la retraite et d'avoir un tas d'enfant avec son amoureux !

Alibi : Elle ne ferait jamais quoi que ce soit qui pourrait nuire au centre, il pourrait être fermé, ou les clients pourraient ne plus vouloir venir. A l'heure du crime, elle dansait dans sa chambre en écoutant de la musique à fond, en effet, elle s’entraîne pour son mariage. Elle n'a rien entendu.

Mobile : Sa meilleure amie lui a dit qu'elle avait vu la victime draguer son fiancé.

Elle accuse : Le vendeur de fromage (son fiancé), même si ça lui fend le cœur, elle l'a vu se disputer avec sa mère et elle connaît le lien conflictuel qui les unissent. Il lui a avoué qu'il voudrait que le centre n'existe pas, pour qu'ils puissent partir ensemble, loin. Un incident comme celui qui est arrivé pourrait bien dissuader la clientèle, et le centre ferrait alors faillite.

Elle défend : La dame de ménage, sa si gentille et parfaite petite sœur chérie, sa confidente, elle qui est toujours aux petits soins avec les clients, elle ne ferrait pas de mal à une mouche !

Relation avec les autres personnages :
-> La victime : elle est jalouse car on lui a dit qu'elle flirter avec son fiancé (la victime rigolait bruyamment pendant que le vendeur parlait, il lui a même fait un clin d’œil.
-> Le moniteur de ski : il est à la foi le petit ami de sa sœur (la dame de ménage) et le frère de sa meilleur amie (la loueuse de matériel), elle ne l'aime pas trop, car elle sait qu'a la fin de la saison, il va quitter sa sœur et la blesser. Elle ne croit absolument pas à l'amour a distance. Elle le trouve prétentieux et vulgaire.
-> La dame de ménage : c'est sa petite sœur
-> Le vendeur de fromages : c'est son fiancé
-> La loueuse de matériel : c'est sa meilleure amie, elles ont beau se voir uniquement pendant l'hiver, a chaque retrouvailles, c'est comme si elles s'étaient quittées la veille.
-> La directrice d'un centre de vacances : c'est sa mère, son modèle, elle l'adore et l'admire, leur seules disputes sont à propos de son fiancé, que sa mère ne trouve pas assez bien pour elle.

Le vendeur de fromages : Maxime

C'est un garçon doux et gentil et qui rêve d'aventures. Il n'a jamais quitté le massif central et son plus grand rêve est de voir la mer.

Mobile : Il voudrait que le centre ferme car sa fiancée souhaite, plus tard, reprendre l'entreprise familiale, et lui, rêve de faire le tour de la planète pour goûter à tous les fromages du monde. Si il arrivait quelque chose dans le centre, les rêves de sa fiancée s'effondreraient et ils pourraient partir…

Alibi : Il est trop amoureux pour faire du tord à la mère de sa chérie, même si c'est la pire des garces et qu'elle lui fait des tas de crasses (à noël, elle lui a offert un pull avec un gros Mickey dessus). Lorsque l'agression a eu lieue, il était seul au magasin, à faire l'inventaire.

Il accuse : La loueuse de matériel, il l'a toujours trouvé bizarre, elle a selon lui quelque chose au fond des yeux qui lui fait peur. Un jour elle lui a dit : « si tu fais du mal à ma meilleure amie, je te tue »

Il défend : Le moniteur de ski, son ami d'enfance, pourquoi aurait-il pu faire une chose pareille ? La victime prenait des cours avec lui, et si il lui arrivait quelque chose, les cours s’arrêteraient et il perdrait de l'argent, or le vendeur sait que son ami a vraiment besoin d'argent en ce moment.

Relation avec les autres personnages :
-> La victime: Il l'a déjà vu car elle est venue une foi lui acheter du fromage à raclette, ils ont discuté assez longtemps car cette femme avait beaucoup voyagé et était très sympathique. Il a presque pensé, une demi seconde tout plaquer pour partir avec elle, mais il s'est rappelé qu'il avait la plus merveilleuse des fiancée.
-> Le moniteur de ski : c'est son ami d'enfance
-> La cuisinière : c'est sa fiancée, il l'adore plus que tout
-> La dame de ménage : c'est sa belle sœur, ils s'entendent assez bien, il la trouve parfois trop collante avec sa sœur.
-> La loueuse de matériel : c'est la petite sœur de son meilleur ami, et la meilleur amie de sa fiancée. il a peur d'elle car elle le regarde toujours avec l'air de lui dire : fais bien attention a toi !
-> La directrice d'un centre de vacances : c'est sa belle mère, il ne l'aime pas. Ils ont une relation conflictuelle.

La loueuse de matériel : Lucie

C'est une gentille fille et une amie fidèle, elle est prête à tout pour ceux qu'elle aime. Vraiment tout !

Alibi : Elle s'entendait plutôt bien avec la victime. Lorsque l'agression s'est produite, elle était sois disant au magasin de ski.

Mobile : Elle ne supporte pas qu'on fasse du mal à ses amies, elle a discuté à la pension avec la victime qui lui a demandé plein de renseignements sur le vendeur de fromage, elle semblait amoureuse. Elle n'a pas pensé que cela pourrait porter préjudice à son amie ou à la pension.

Elle accuse : Le moniteur de ski, son frère. Elle sait que la victime lui a mis une claque quand il l'a sifflée dans la rue. De plus elle veut le punir d'avoir dragué une autre fille que sa petite amie Liliane, la femme de ménage et petite sœur de sa meilleur amie.

Elle défend : La cuisinière, sa meilleur amie si douce et si gentille n'aurait jamais pu faire ça (c'est pour ça qu'elle s'en est chargé elle même)

Relation avec les autres personnages :
-> La victime : elle s'entendait bien avec elle, elle lui a fait découvrir le village, lui a montrer où acheter le meilleur fromage de la région.
-> Le moniteur de ski : c'est son frère
-> La cuisinière : c'est sa meilleur amie
-> La dame de ménage : c'est la sœur de sa meilleur amie, elles s'entendent bien
-> Le vendeur de fromages : c'est le fiancé de sa meilleur amie, elle l’apprécie mais n'aime pas son coté « rêve de voyage » qui ne colle pas avec son amie. Cela l'inquiète terriblement, elle n'a pas tellement confiance en lui. Un jour elle lui a dit « si tu fais du mal à Violette, tu me le paiera » (il a entendu « je te tuerais »
-> La directrice d'un centre de vacances : c'est la mère de sa meilleure amie, elle s'apprécient.

La dame de ménage : Liliane

C'est une jeune fille au caractère excentrique et enjouée, toujours de bonne humeur et très amicale. Elle rêve en secret d'habiter la capitale et de devenir actrice.

Alibi : Elle est incapable de faire du mal de faire du mal a qui que ce soit. Elle faisait le ménage dans les couloirs. Elle a entendu du bruit en bas, mais ne s'est pas inquiété.

Mobile : Elle n'a jamais su dire non à sa sœur, en faisant fermer le centre (en faisant fuir les clients) cela lui éviterait d'avoir à refuser de reprendre le centre après le départ a la retraite de leur mère.

Elle accuse : la cuisinière, sa sœur., même si ça lui fend le cœur, elle pense que dans un élan de jalousie, elle aurait pu vouloir prévenir la victime de ne pas recommencer à draguer son chéri. Mais elle n'aurait jamais fait ça dans l'intention de tuer la victime, jamais !

Elle défend : Le vendeur de fromage, il s'entendait très bien avec la victime, elle lui avait même laissé penser qu'elle pourrait l'inviter chez elle, en Nouvelle Zélande. Or, le rêve le plus cher du vendeur de fromage est de voyager.

Relation avec les autres personnages :
-> La victime : elle a déjà discuté avec, elle la trouvait sympa.
-> Le moniteur de ski : c'est son petit copain, pas pour la vie, elle le sait que cet été, il l'aura déjà oublié jusqu’à l'hiver suivant, mais elle se sent bien avec lui.
-> La cuisinière: c'est sa grande sœur adorée, sa sœur lui a promis que, quand leur mère prendrait sa retraite, elle dirigeraient ensemble la pension, mais Liliane n'ose pas lui dire que ce n'est pas ça qu'elle veut réellement faire de sa vie.
-> Le vendeur de fromages : c'est son beau frère, ils s'entendent bien, il est très gentil.
-> La loueuse de matériel : c'est la meilleure amie de sa grande sœur et la petite sœur de son petit copain, elle l'apprécie, même si elle a parfois un pincement de jalousie, quand Lucie est là sa soeur est plus distante.
-> La directrice d'un centre de vacances : c'est sa mère

Photo By Rapyobro [CC-BY-SA-3.0 or GFDL] via Wikimedia Common