Parution du Bulletin n°48 de l’Ovlej

Bulletin 48 – De l’intérêt du vivre ensemble par les accueils collectifs de mineurs : perceptions des parents

aperçu-bulletin-48-ovlej

Le vivre-ensemble au sein des accueils de loisirs et séjours collectifs, une plus-value sociale pour les parents Qu’est-ce que le vivre-ensemble au sein des accueils de loisirs et des séjours collectifs (mini-camps, camps scouts, colonies) et que produit-il ? La nouvelle étude de l’Observatoire des vacances et des loisirs des enfants et des jeunes (Ovlej) donne la parole aux enfants, aux adolescents et à leurs parents pour y répondre.

Les résultats présentés dans le Bulletin 48 se centrent sur les perceptions des parents des expériences de vie de leurs enfants au sein des accueils collectifs de mineurs (centres de loisirs, mini-camps, camps scouts et colonies de vacances). Si ces diverses structures n’ont pas toutes les mêmes pratiques et modes de fonctionnement, elles sont néanmoins « pensées » de la même manière par les parents.

Leurs perceptions se construisent notamment à partir de leurs propres attentes envers ces structures, ainsi que sur les « histoires » racontées par leurs enfants. Les attentes des parents sont centrées sur trois dimensions : le plaisir de l’enfant, un apprentissage de la vie en collectivité, la diversité au travers des opportunités de rencontres qu’offrent ces accueils collectifs.

Les parents conçoivent l’apprentissage du vivre-ensemble comme une plus-value sociale. Ils estiment que développer des capacités d’adaptation et d’intégration servira à leur enfant tout au long de sa vie. Ils définissent ainsi cette notion de vivre-ensemble par quatre dimensions : respect, communication, partage et agir ensemble.

A partir des expériences vécues par leurs enfants au sein des accueils collectifs, les analyses de l’Ovlej mettent en lumière diverses compétences et habiletés sociales effectivement identifiées par les parents. Un développement de la curiosité d’abord, qui entraîne notamment un apprentissage de la diversité. Des compétences relationnelles ensuite, qui se traduisent principalement dans les discours par la sociabilité et l’empathie. Enfin, des capacités à faire ensemble ainsi qu’un développement de l’autonomie, dans le sens de faire soi-même et penser par soi-même.

Télécharger la synthèse du Bulletin 48 (3 pages)

Télécharger le Bulletin 48

Source

Photo du profil de Simon
Post by Simon

Les commentaires sont fermés