Nichoirs à insectes

  • Ce sujet contient 66 réponses, 10 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par crevette76, le il y a 4 années.
20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 67)
  • Auteur
    Messages
  • #72775
    crevette76
    @crevette76

    Depuis hier on a de petits nichoirs tests sur le village :
    – fagotins de genêt
    – bûches de bois assez tendre percées (avec dans certains trous un morceau de tube plastique amovible pour observer les pontes et larves)
    – tiges creuses ou dont le coeur est tendre à creuser par les abeilles solitaires : bambou, rosier, hortensia, truc du japon dont j’ai oublié le nom (je reviendrais)
    – briques creuses dont on a bouché les trous au torchis (mélange terre, paille, argile) >ça fait marrer les participants pendant la construction, même les adultes professionnels
    – toit protégeant de la pluie (pour nous des pierres plates)
    – pot en terre rempli de paille sur les arbres fruitiers car nichoir à perce oreille qui est prédateur des parasites aux fruitiers

    (vous m’excuserez pour les photos moyennes : il fait un temps de chien)

    #76623
    crevette76
    @crevette76

    niveau piqûres j’me suis posé la question et je l’ai posée sur un forum insectes, voilà ce qu’on m’a répondu :

    = »Adrien »
    à priori, aucun risques pour le public.

    Les espèces solitaires, qui vont être attirées par un hôtel à insecte ne sont pas du tout agressives, les gens peuvent approcher leur tête à 5 cm des nids sans risquer de se faire piquer.
    pour se faire piquer par un hyménoptère non-social, il faut vraiment le prendre dans la main. :wink:

    Les espèces qui piquent quand on s’approche trop près du nid ou qu’on les embête, ce sont les hyménoptères sociaux : abeille domestique et guêpes sociales (risque mortel en cas d’allergie). ces espèces ne pourront pas nicher dans un hôtel à insectes.

    lalelune :

    celui que j’avais vu dans mes souvenirs. Il y avait dedans plusieurs cases, avec des tuiles, du petit bois, du gros bois…
    c’est pareil, ça doit pas être n’importe quel bois. faut que je potasse…

    En fait y’a plein de matériaux à utiliser pour faire nicher diverses bestioles (voir mon premier post de ce fil et les liens dedans), pour le bois ben ‘faut éviter d’utiliser du bois traité quoi ; sinon j’ai un collègue qui m’a dit d’éviter les briques rouges à trous carrés parce que ce serait des guêpes qui y nicheraient… mais ça me laisse un peu perplexe.

    Ce qui est je pense déterminant dans le fait que le nichoir/hotel sera occupé ou pas, c’est son emplacement et son orientation (rapport au soleil, à la température, au vent)… d’où à mon avis le risque d’avoir un hotel vide une saison ou deux le temps d’affiner ce critère si on n’a pas trop de pot.

    #76804
    lalelune
    @lalelune

    Bon alors…

    j’vais me plonger dans le sujet… parce que j’ai envie d’en faire un sur ces vacances.
    Mais faut que je potasse parce que j’connais pas trop.

    moi, j’aimerais mieux construire un hôtel à insecte. Pas un p’tit zeb comme t’as vu crevette.
    -c’est mon côté masculin qui doit ressortir…-

    Le premier but, ça serait : c’est pour les fleurs, pour le jardin.
    le deuxième : si on peut observer, encore mieux

    Mais alors… question toute bête.
    Dans ces hôtels à insectes; y’a que les abeilles solitaires qui y vont ? et c’est celles là aussi qui s’occupent de la pollinisation ?

    Par contre, l’autre question que je me pose .. ça va être dans un coin d’une école. Va t’y pas que ça va me revenir dans la gueule comme un boomerang… si y’en a qui se fait piquer ça va être de la faute de l’hôtel à insecte.
    ça craint vraiment vous croyez ?

    celui que j’avais vu dans mes souvenirs. Il y avait dedans plusieurs cases, avec des tuiles, du petit bois, du gros bois…
    c’est pareil, ça doit pas être n’importe quel bois. faut que je potasse…

    #76842
    crevette76
    @crevette76

    ludou a écrit :
    il reste nettement moins impressionnant que cet autre diplopode myriapode

    Ben ton diplopode est plus impressionnant mais n’a pas de forcipules… et surtout je doute que tu l’aies trouvé dans ta cuisine.

    Mon mille patte n’est pas un diplopode mais un chilopode (geophilus flavus si tu veux tout savoir) ^^

    (sinon ben le lien que j’ai mis au dessus est bien mais jojosmala l’avait déjà posté :roll:)

    et nouille que je suis j’ai mis à la poubelle plusieurs stylos dont j’aurais pu récupérer les tubes transparent y’a quelques semaines…

    #76870
    ludou
    @ludou

    crevette76 a écrit :
    Bon, puisqu’après tout ici c’est mon fil, que les gens ici échangent, qu’on en est arrivés à du terrarium… et que j’ai posté une image de mille pattes QUI N’EST PAS UN INSECTE (et personne ne s’en est aperçu, ni ne s’est montré impressionné par ses forcipules en gros plan) :roll:

    ça reste un arthropode tout de même.
    Et puis il est dans le Chinery, alors bon… :-D
    mais il est très beau tu sais !!
    il reste nettement moins impressionnant que cet autre diplopode myriapode

    les nichoirs à insectes restent une excellente idée !

    #76900
    crevette76
    @crevette76

    Bon, puisqu’après tout ici c’est mon fil, que les gens ici échangent, qu’on en est arrivés à du terrarium… et que j’ai posté une image de mille pattes QUI N’EST PAS UN INSECTE (et personne ne s’en est aperçu, ni ne s’est montré impressionné par ses forcipules en gros plan) :roll:

    office pour les insectes et leur environnement qui fait partie du portail insectes.org très riche (galerie photo, forum, fiches d’identifications, etc…) et qui parle notamment d’élevage d’insectes et du comment/pourquoi avec des mômes (ils semblent plutôt partir d’un postulat scolaire mais bon).

    Sinon le terrarium façon lalelune me fais penser « pauvres bêtes » oui, parce que plutôt loin du milieu naturel…

    D’où un des intérêts pour moi du nichoir à insecte péda (comprenez que je ne viserais pas la protection de telle ou telle espèce, mais une sensibilisation à observer la petite faune en général) qui sera squatté si les insectes en question y trouvent un intérêt et non pas rempli de bestioles emprisonnées pour voir.
    Avec le risque qu’aucune petite bête ne s’installe… ben ouais…

    #77130
    ludou
    @ludou

    pauv’ bestioles…

    Sinon vous pouvez aussi faire des coupes du sol (genre une tranchée assez profonde), ça évite d’avoir à les enfermer et tu peux voir les changement de dynamique en fonction des saisons (et même le compostage naturel de la matière organique : feuilles mortes, insectes, etc… !!!). Il suffit de placer une grande plaque de plexi contre le mur creusé dans la terre, puis d’y plaquer un cache sombre (une planche en contreplaqué de récup par exemple) et ne l’ouvrir que peut souvent (ou de nuit avec une loupiote rouge).

    Si je trouve des photos de ce genre d’installation, je les postes…

    #77148
    edophoenix
    @edouard-l-j

    Pour des fourmis, c’est génial ! Tu les vois crapahuter partout, remorquer des bouts de bois, des proies mortes, des brindilles, …
    Pour des phasmes, c’est déjà moins intéressant.

    #77169
    lalelune
    @lalelune

    disons que l’avantage du terrarium, c’est que tu peux voir les galeries, comment ils se déplacent dans leur environnement.

    #77171
    crevette76
    @crevette76

    merci mais effectivement pour la durée de vie, l’entretien du truc et le confort des bestioles là ça me laisse un peu perplexe…

    et puis surtout s’il s’agit d’élever et d’observer la petite faune souterraine du style vers de terre, ben j’ai bien mieux : un petit lombricomposteur fait l’affaire, peut être construit encore plus simplement et peut permettre de faire de drôle de rencontres (les vers – de terreau et non pas de terre pour ceux là, leur évolution, reproduction, cocons, petits, des crustacés du genre cloporte, du mille patte comme ci dessous, des acariens et bestioles microscopiques comme les colembolles, et si on n’a pas de pot des moucherons)

    ok il faut aussi l’alimenter, mais c’est très soft en entretien si on ne fait pas total n’importe quoi et ça permet une observation fine si on veut.

    #77173
    lalelune
    @lalelune

    C’est pas forcément pour les insectes, mais pour les petites bêtes.

    Il y a le terrarium à verre de terres et autres bébêtes.
    -je n’ai pas pris de photo, mais je vais essayer d’être claire-.

    Tu prends une planche, du plexi de la même taille.

    Pour pas que la terre se barre, tu coupes un tuyaux d’arrosage (gros diamètre). Tu le mets dedans pour qu’il fasse les côtés et le dessous. (c’est clair ?).

    Tu remplis de terre et de fumier. ça fait plusieurs couches.
    Et dedans y’a des verres de terre et autres.

    Il faut l’humidifier toutes les semaines.

    Tu rajoutes un rideau devant le plexi. Pour qu’il soit « comme » dans leurs éléments naturels.

    et voilà.

    j’ai trouvé une photo sur internet, ça peut ressembler à ça :

    Maintenant. Au niveau de la durée du trucs… je sais pas. J’pense pas qu’il va faire long feux parce qu’il faut l’arroser et les anims ne sont pas forcément sensibilisé à ça.

    J’trouve l’idée intéressante si on veut les observer une semaine…
    Après le pov’ verre de terre j’pense qu’il aimerait bien aller voir ailleurs.

    #83276
    Juliettelily
    @juliettelily

    Crevette,
    en fait, ce nichoir se trouve dans le jardin-refuge de l’association où j’ai fait mon stage de BTS animation nature. Le jardin a pour but de montrer la biodiversité que chacun peut accueillir dans son jardin.
    Pour le public, il s’agit principalement de scolaires (maternelles et primaires) mais il y a aussi des après-midi de proposés qui sont plus destinées à un public familial.
    Cet élément abeilles solitaires étant situé à l’entrée du jardin, c’était la première approche que les enfants en avait.
    En face, il y a un muret sur lequel on faisait asseoir les enfants en les questionnant sur ce qui pouvait bien habiter cette drôle de maison. La réponse abeille finissait toujours par arriver (plus ou moins aidée et rapide) et là explication que ce ne sont pas les abeilles qui vivent toutes ensembles dans les ruches et qui font le miel => solitaires (explication par un enfant ou l’animateur).
    Puis on ouvre la porte et les enfants s’approchent et découvrent le remplissage et font des hypothèses sur ce qu’est chaque élément (tas de pollen + ou – gros, œuf, larve, bouchon, araignée morte, …). Avec eux, on retrace le remplissage du « nid ». Puis, lorsqu’on referme la porte, on observe les bouchons et ceux qui ont été ouverts par la larve devenue adulte.
    Voilà en gros le déroulement de l’étape abeilles solitaires, c’est un peu en vrac mais j’espère que tu comprendras.

    Le jardin n’étant pas cadenassé et se trouvant dans un village, je pense que des personnes y vont non accompagnées mais le site n’est pas dégradé.

    #83461
    crevette76
    @crevette76

    Cool ! Merci !
    Donc toi tu mets effectivement d’anciens tubes de stylo… j’aurais pensé le diamètre un peu petit mais à en croire ton image ça leur plait, y’en a pas mal qui on l’air occupés.

    A quel public c’était destiné celui-ci ?
    Comment tu informais les gens à propos de l’hotel ?
    Ils pouvaient aller voir les bestioles sans accompagnateurs ?
    Et si oui ils n’ont pas trop « dérangé » l’installation ?

    #83466
    Juliettelily
    @juliettelily

    Crevette, pour les papillons, j’en ai déjà vu mais je ne me souviens plus très bien (désolée …).
    Sinon je te mets les photos pour les abeilles solitaires.

    #83484
    crevette76
    @crevette76

    oui oui, on est d’accord, je parle bien de celles là – qui nicheront éventuellement dans le bidule que j’ai mis en photo – et pas des abeilles sociales qui vivent en ruche.

    (mais c’est toi qui parlait de « ruche vitrée »… j’en ai déduis que tu parlais des mêmes que les apiculteurs montrent pour expliquer ce qui se passe dedans, et là, autant à regarder c’est génial, autant à mettre en place il faut autrement s’y connaitre et c’est pas moi qui m’y risquerait).

    Sinon t’as des billes pour le nichoir à papillon ?

    #83486
    Juliettelily
    @juliettelily

    Crevette,
    pour les abeilles solitaires, elles ne vivent pas du tout en colonies. Elles ne font pas d’alvéoles mais trouvent des trous dans lesquels elles font une réserve de pollen sur laquelle elles pondent un œuf puis font un bouchon en terre et recommencent le même processus jusqu’à ce que le trou soit plein.
    Par rapport au tubes en plastique (genre stylo bille vide), les abeilles les adoptent très facilement. Sur le « nichoir » que je connais, une bonne partie des tubes sont occupés.

    #83573
    crevette76
    @crevette76

    Merci juliette, par contre attention, moi je ne parle pas de « vraies » abeilles, c’est à dire je ne parle pas des abeilles sociales, celles qu’on élève pour récolter du miel, parce que là je ne m’y risquerais pas (chui pas apicultrice) et j’me risquerais encore moins à laisser une ruche en accès libre aux familles – même avec un petit panneau explicatif et un blabla de début de séjour…

    Perso je parle d’abeilles solitaires, qui n’ont pas le comportement défensif social du groupe si on vient un peu s’approcher ; pour m’être un peu renseignée, ces abeilles là (déjà nichent en nombre plus restreint puisqu’elles sont solitaires) sont plutôt pacifiques et pour se faire piquer ‘faut déjà bien le chercher.

    Alors concernant mes photos (moches, c’est pris avec un portable dans le magasin)
    Le nichoir à papillons (ils vendent ça genre 20€ !!!)

    donc moi j’me questionne sur ce qu’il faut éventuellement mettre dedans (et du coup avec ce modèle là, comment on met des trucs dedans sans agacer les bestioles…)

    Bon ils avaient aussi un mini nichoirs « classique » (donc pour les abeilles solitaires, voire des coléoptères, coccinelles) (20€ aussi, hé ben !)

    celui-ci si vous avez regardé un peu mes liens vous l’avez vu mille fois, avec des variantes sur les matériaux, par exemple là ils ont mis des pommes de pin en bas qu’on n’a pas systématiquement.

    Le modèle qui m’a paru assez intéressant (c’est une sorte d’intermédiaire au toit qui fait porte et aux tubes transparents au bémol près qu’on ne peut observer dedans qu’à la fin de la saison sans déranger les locataires)
    4 planchettes striées de creux assemblée sous un toit par une grosse vis

    et du coup en dévissant on peut voir dans chaque « niche » ce qui s’est passé (sur la photo j’ai pas complètement dévissé, juste un peu pour vérifier le principe)

    ça à construire et observer avec des mômes sur un accueil moyen/long terme type périsco ou AL ça me semble pas mal (celui avec les tubes transparents aussi, même encore mieux pour l’observation… mais ‘parait que les p’tites bêtes aiment moins le caoutchouc des tubes que le bois)

    #83601
    Juliettelily
    @juliettelily

    Bonjour,
    pour une ruche vitrée, c’est tout a fait faisable. Celle qu’il y avait au jardin-refuge de l’asso dans laquelle j’ai fait mon stage n’avait même pas un vrai volet mais des cales emboitées les unes au dessus des autres sur l’arrière de la ruche. Ainsi, on pouvait voir l’activité dans la ruche sans trop y faire entrer de lumière et à différents niveaux.
    Juliettelily

    #83653
    crevette76
    @crevette76

    merci d’avance (même si ça réponds un peu à côté de mon truc initial, c’est pas inintéressant).

    Tout à l’heure j’étais dans une jardinerie, premier constat, ils vendent de petits nichoirs à insectes (genre 20€ pour trois bouts de bois !), bon ça m’a fait confirmer que c’est vachement plus intéressant à construire parce qu’en plus plutôt simple, mais j’ai vu à cette occasion un « abri à papillons », et là je ne connais pas les caractéristiques qu’il faut pour que les papillons y trouvent de quoi nicher, si quelqu’un en sait plus ?

    Je joins la photo du bidule dès que j’arrive à la transférer sur l’ordi et l’héberger mais ça ressemblait à ça

    ma source, avec du coup encore quelques bricoles sur les abris de diverses bestioles
    sauf que les entrées n’étaient que sur une face et qu’il n’y avait pas le bidule rond au milieu.

    #83685
    jojosmala
    @jojosmala

    Tu as plein de plantes qui attirent plus ou moins certains insectes, du coup dans des jardinieres ….

    je suis en plein déménagement, et mes livres sur Ces plantes sont dans les cartons, dés que je les réouvre je poste ici…

20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 67)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
3
0
color
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake/
https://www.planetanim.fr//
#febf42
style1
paged
Chargement en cours
/home/www/planetanim/wordpress/
#
on
none
loading
#
Trier la galerie
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
off
off