L’enfant et le sport

20 sujets de 101 à 120 (sur un total de 153)
  • Auteur
    Messages
  • #217734
    Jaguar
    @jaguar

    :-o é bé ! vous en avez écrits des choses ! Malgrès le “faux” débat lancé au début !
    C’est parti en fait sur un autre voie qui est : les dérives de certains sports en club.

    Je répond , oui , on peut aussi aller contre certaines valeurs pronées par les éducateurs , enseigner la haine , maltraiter le corps , manquer de respect …

    Mais Le sport est un support d’apprentissage exceptionnel ! Pas un apprentissage technique du sport , mais un apprentissage de valeurs essentielles pour pouvoir devenir un Homme responsable et libre . (cf début du topic pour les valeurs)

    L’enfant est attiré par le sport ! le Sport avec un grand S , TOUT le sport. Il découvre , teste , se développe par le biais de celui-ci.
    ENFANT : Est au CVL pour s’amuser , choisir ce qu’il à envie de faire , s’éclater !

    ANIMATEUR : Est au CVL pour transmettre différentes valeurs toutes aussi importantes que celles diffusées dans les Familles ou à l’école.

    –> Le sport est l’activité idéale pour que chacun joue son rôle !

    Vive le sport ! :cass:

    Faites attention certains à ne pas écrire des habérations … sinon c’est moi qui vais faire un mickey land !

    #217736
    Import
    @import

    solleea a écrit :

    Anthony45 a écrit :
    , quand aux blessures, y’a toujours des risques partout au quotidien. Et si je rentre dedans, alors je sors plus de chez moi.

    ui, mais la on parle d enfants (me trompe je ou c est toi qui a lance le sujet??? :-D) dont les fameuses blessures sont occasionnees ou aggravees PAR la negligence ou la connerie d adulte

    Oups désolé mais j’avai zapper deux secondes le truc. Quoi que même un enfant se fait des blessures au quotidien!
    Mais pour ce qui est de l’adulte irresponsable,là j’ai déja dit que c’était vrai
    :-)

    #217739
    ccil
    @ccil

    Anthony45 a écrit :
    , quand aux blessures, y’a toujours des risques partout au quotidien. Et si je rentre dedans, alors je sors plus de chez moi.

    ui, mais la on parle d enfants (me trompe je ou c est toi qui a lance le sujet??? :-D) dont les fameuses blessures sont occasionnees ou aggravees PAR la negligence ou la connerie d adulte

    #217741
    Import
    @import

    vassrohm a écrit :
    On a tous bien compris Anthnoy que tu es un éductauer formidable, surement le meilleur entraîneur du monde!

    Merci,franchement,j’apprécie :-D Celle là tu pourrai la mettre dans ton Mickeyland.Non franchement c’est trop fort comme phrase. Et franchement je suis sûr que je serai pas le seul à en rigoler,surtout si y’a des BEES qui passe lire ça… :-D

    Enfin, sur les supposées dérives que tu applqiues au sport on finit par se demander et finalement par affirmer que tout ce que tu qualifies comme dérives n’en sont pas mais révéèlent la vraie nature du sport à savoir d’être anti-éducative!

    Comme c’est drôle…Le sport révèle t’il les faiblesses humaines?Oui évidemment. Comme si y’avai que sur un terrain de sport que l’on se tapai dessus. Le sexisme n’existe pas que dans le sport (malheureusement si je prend ta position), quand aux blessures, y’a toujours des risques partout au quotidien. Et si je rentre dedans, alors je sors plus de chez moi.
    :-)

    #217745
    au84972
    @au84972

    On a tous bien compris Anthnoy que tu es un éductauer formidable, surement le meilleur entraîneur du monde!
    Cependant, Sollea et rugby sont en train de te montrer avec des exemples concrets que tu reconnais aussi d’ailleurs toi même que dans la majorité des cas, les entraîneurs ne sont pas des éductauers, l’entraîneur-éducateur c’est une connerie monumentale, l’entraîneur entraîne, il est rivé sur l’objectif de la performance et de la compétition alors qu’n éducateur sait ce qui relève du domaine de l’éducation.
    La majorité des entraîneurs est une armée de sombres crétins qui ne connaissent en général aucune conception pédagogique autre que celle de l’entraînement qu’ils parent de mots et d’idédéologie comme le fait ton ami stephanois qui nage en plein délire de comparaison entre la philosophie grecque et le sport et qui tu le remarqueras ne rejette pas au final la notion de compétition tout comme toi!
    Par ailleurs, ton ami qui ne veut pas admettre la dimension compétitive dans le sport n’a pas tellement le choix puisque c’est comme cela qu’on peut faire la différence entre aller marcher en forêt et faire du tennis tous les week ends ce qui est radicalement différent. en conservant sa définition le jardinage est aussi du sport!
    Pour ce qui est des blessures Sollea l’a très bien expliqué, on peut en effet se blesser en prenant son bus ou en faisant du loisir mais cela n’est pas inscrit dans l’essence de la pratique, cela relève de l’accidentel alors que le sportif a lui toujours à faire face au blessures, la vie du sportif est uen vie de blessures. Quiconque a fait du sport a été blessé! Curieux quand on prétend que le sport permet d’être en bonne santé!
    Enfin, sur les supposées dérives que tu applqiues au sport on finit par se demander et finalement par affirmer que tout ce que tu qualifies comme dérives n’en sont pas mais révéèlent la vraie nature du sport à savoir d’être anti-éducative!

    #217746
    Import
    @import

    solleea a écrit :
    et je ne dirais pas que les entraineurs que j ai eu etaient des bourreaux mais des plutot des cons qui devraient avoir la responsabilite de cochons plutot que de momes ou d ados

    C’est ce qui me semblai aussi d’après ce que j’avai compris Sollea,et même si je défend le sport,j’ai aussi eu le droit à ce genre de traitement.
    C’est peut être aussi pour ça,que j’étais plus attentionné à ce que je demandai aux enfants,que je ne les poussai pas dans des séances intenses comme j’ai pu le voir sur pas mal de terrain. Moi j’aimai faire des séances d’entrainement en mélangeant des jeux que l’on utilise en animation (poule-renard-viper avec un ballon au pied).
    Et quand on ma appris les bases des entrainements, c’était bien plus de l’animation et de la découverte du football que de l’enseignement.
    Je peux même dire que de la catégorie débutant à benjamin, on appelle ça du foot d’animation.

    J’arrête de parler football,je peux aussi parler de d’autre sport,promis :-D :-)

    #217749
    Lucie
    @lucie

    kkouz59 a écrit :
    pour vous le sport se limite au foot et au rugby ?

    parce que si c’est le cas c’est dommage !…

    dans d’autres sports (ou il y a moins de monde dans une équipe), les filles ont une place d’honneur !

    quelques sports où la mixitée est de rigueur : tennis, tennis de table, badminton, gym, course à pied, athlétisme, altérophilie :cass:

    Alors je vais parler du judo: j’ai fait un an en savoie, où je m’eclatais, parce que on faisait assis-debout-couché, parce que je connaissais que deux prises, mais c’etait sympa, c’etait un peu de la lutte adaptée à la sauce judo, avec quelques competitions de temps en temps, et qu emon per em’accompagnait parce qu elui il etait ceinture noire.
    Apres j’ai demenagé, j’ai changé de club. Et là c’etait pas drole, à 11 ans j’avais l’impression de faire que des pompes et des abdos à l’entrainement, que je m’amusais pas, que les compets ben des fois j’etais la seule fille de ma catégorie alors on me faisait combattre contre des filles grandes et bien plus lourdes que moi… Au passage au club aussi, il y avait pas beaucoup de filles, donc on faisait beaucoup de combats contre des garcons, et quand tu commences à etre adolescente et que tu as les seins qui poussent, ben ouai quand les gars ils appuient dessus sans faire expres pour prendre la garde, ca fait mal, tres mal… :-( Tout ca dans l’optique de rencontrer des partenaires differents pour etre pret pour la compet, pour s’aguerrir…

    Quant à la gym, que j’ai pratiquée pendant 4 ans, ben on n’etait que des filles et un seul gars, donc lui pas de competition. C’est la situation inverse de ce que j’ai vecu au rugby, je le reconnais et je regrette on n’a rien fait pour l’accueillir… bref j’en garde des sequelles. Alors oui j’etais souple, mais je pense aujourd’hui avoir été trop loin physiquement. Et pourtant j’en faisais pas à un haut niveau! Enfin la mixité de rigueur en gym, j’y crois pas trop… du moins pas en tant que jeune.

    #217750
    Lucie
    @lucie

    noodles062 a écrit :
    Après, je suis desolé mais en loisirs tu peux te choper soit une tendinite, une entorse et ca participe a la destructio du corps tout autant que la compet … NON ?

    Max

    Ben oui ca peut arriver mais ca si ca arrive c’est de ta faute… Je m’explique: quand tu as la compet au bout, quand tu as un enjeu, tu ne vas pas t’arreter et ne pas y participer, parce qu el’entraineur te pousse, parce que toi tu as envie d’avoir une medaille à la fin, parce que ci ou ca… (tu vas en STAPS tu vois les etudiants avec un bras dans le platre passer leurs evaluations en volley ou autre sport!!!!:-o )
    En loisir, ben tu as un peu mal, tu t’arretes le temps que ca ailles mieux, tu ne continues pas à pratiquer et à faire empirer le debut de blessure. Parce que il n’y a pas d’enjeu temporel. :-o ( a moins d’etre maso et de continuer…)

    Alors je dis NON!

    #217751
    ccil
    @ccil

    noodles062 a écrit :
    Solea,
    Jai pas compris ton image avec le bus qui na rien a voir avec les blessures sportives!
    Par contre je n ai jamais dit que jétais pour la pratique intense au contraire…
    Mais a voir vous avez tous connus des entraineurs bourreaux!!

    Max

    parce que les blessures du joggeur du dimanche n ont rien a voir avec les blessures dues a un entrainement intensif (cf temsp de recuperation, entre autre)
    et je ne dirais pas que les entraineurs que j ai eu etaient des bourreaux mais des plutot des cons qui devraient avoir la responsabilite de cochons plutot que de momes ou d ados

    #217753
    Import
    @import

    solleea a écrit :

    Anthony45 a écrit :
    . Donc je peux comprendre que pour vous le sport n’a rien d’éducatif

    nan, la prise en charge des momes par les entraineurs de bon nombres de club n a rien d educatif, pas le sport…

    Oki désolé j’avai pas tout compris :-D :-)

    entraîneur n’égale pas forcément éducateur, surtout si ce sont des bénévoles qui rendent service à de petits clubs, et qui pour certains mélangent ambitions, voir soif de pouvoir personnel avec la passion du sport que l’on peut transmettre à des gamins

    C’est bien là où la politique des clubs doit joué un rôle. Dans bon nombre de clubs que je connai,les bénévoles et même les parents accompagnateurs suivent ds formations où petite matiné où l’on explique l’importance de laisser l’enfant joué avec ses copains, copines,… et non de faire que les ambitions doivent prendre le pas, sur l’envie de l’enfant.

    #217755
    jacques Coutoux
    @jacques-coutoux

    en traîneur n’égale pas forcément éducateur, surtout si ce sont des bénévoles qui rendent service à de petits clubs, et qui pour certains mélangent ambitions, voir soif de pouvoir personnel avec la passion du sport que l’on peut transmettre à des gamins

    #217757
    noodles062
    @maxime-4

    Solea,
    Jai pas compris ton image avec le bus qui na rien a voir avec les blessures sportives!
    Par contre je n ai jamais dit que jétais pour la pratique intense au contraire…
    Mais a voir vous avez tous connus des entraineurs bourreaux!!

    Max

    #217758
    ccil
    @ccil

    Anthony45 a écrit :
    . Donc je peux comprendre que pour vous le sport n’a rien d’éducatif

    nan, la prise en charge des momes par les entraineurs de bon nombres de club n a rien d educatif, pas le sport…

    #217759
    Import
    @import

    solleea a écrit :

    mettre des enfants ou des adolescents en pleine croissance dans des situations physiques extreme, repousser leurs limites dans un esprit de competition pour moi c est irresponsable
    tu peux progresser ,develloper ton corps ou tes muscles en douceur sans forcer comme un bourrin dans l espoir d etre le meilleur pour telle echeance
    beaucoup d entraineurs sportifs -alors qu ils ont les connaissances theoriques- oublient qu ils ont en face d eux des corps en construction.. dans une optique de resultat..
    …..

    C’est bien ça qui me chagrine dans le sport. Moi qui défend le sport, j’arrive pas à comprendre pourquoi y’a des entraineurs qui prennent pas en compte que devant eux, se sont des êtres humains. Sur bon nombre de stage où j’ai été en formation, le formateur n’arrêtai pas de dire,que les enfants sont des êtres humains,qui faut prendre en compte leurs émotions,mais aussi les notions physiologique et psychologique. Ce genre de discours ne date pas d’hier,mais on n’a toujours l’impression que celui-çi n’ai pas reçu par tous. Donc je peux comprendre que pour vous le sport n’a rien d’éducatif,mais moi je vois qui la reussi à faire passer des valeurs à des enfants,et qui ne l’ai à pas détruit pour autant. Comme beaucoup de chose,c’est souvent au cas par cas.

    PS: Kkouz,biensûr que non le sport ne s’arrête pas qu’aux sports collectifs (foot,basket,…), il y’a les sports individuels (tennis,tir à l’arc,…). Désolé de ne pas citer cela dans mes exemples,mais je préfère parler de ce que j’ai vécu.

    #217760
    ccil
    @ccil

    noodles062 a écrit :
    Après, je suis desolé mais en loisirs tu peux te choper soit une tendinite, une entorse et ca participe a la destructio du corps tout autant que la compet … NON ?

    Max

    :-D …
    :-)tu plaisantes ??? :-)
    parce qu on peut aussi evoquer les gens qui se font renverser par un bus et ca participe a la destruction du corps encore plus que la compet…

    mettre des enfants ou des adolescents en pleine croissance dans des situations physiques extreme, repousser leurs limites dans un esprit de competition pour moi c est irresponsable
    tu peux progresser ,develloper ton corps ou tes muscles en douceur sans forcer comme un bourrin dans l espoir d etre le meilleur pour telle echeance
    beaucoup d entraineurs sportifs -alors qu ils ont les connaissances theoriques- oublient qu ils ont en face d eux des corps en construction.. dans une optique de resultat..
    sans les competitions les judoka ne s imposeraient pas des regimes a la con sans les competitions quand tu te chopes une tendinite dans ton accident de bus tu prends le temps de bien soigner ta cheville tu reprends pas le sport vite parce que les compet reprennent sans les competitions les ptits les gros les lents seraient peut etre plus motivés pour faire du sport sans avoir peur du regard des autres
    …..

    #217766
    noodles062
    @maxime-4

    Ok rugby les grecs la soule…mais avant ca, les idées étaient les femmes au foyer elles élevent les enfants…pour moi ca vient de la la non mixité dans le sport et non du sport lui meme. après pour certaines pratiques la mixité n a pas reussi à percer. Mais comme le dit kkouz il y a des pratiques mixte (comme le bad avec le mixte aux JO depuis 96 et en demonstration en 92 … ok cest pas vieux mais il y a des progrès)
    Après, je suis desolé mais en loisirs tu peux te choper soit une tendinite, une entorse et ca participe a la destructio du corps tout autant que la compet … NON ?

    Max

    #217774
    Sébastien
    @sebastien-4

    pour vous le sport se limite au foot et au rugby ?

    parce que si c’est le cas c’est dommage !…

    dans d’autres sports (ou il y a moins de monde dans une équipe), les filles ont une place d’honneur !

    quelques sports où la mixitée est de rigueur : tennis, tennis de table, badminton, gym, course à pied, athlétisme, altérophilie………………………………………………………………………………………………… :cass:

    #217776
    Import
    @import

    J’ai un copain qui est sportif,qui vouali vous faire part de ce qui pense lui de tout ça (il à suivi le débat).Ne pouvant pas s’inscrire (problème technique de site) il me l’a envoyer par mail:

    Le sport est une école :

    on pourrait comparé chaque sport aujourd’hui au différent école philosophique grecque de la période classique.
    Bien sûr ne croyez pas que chaque école soit le reflet d’une philosophique antique ce serait idiot, mais c’est leur diversité, et leur différentes approche de l’enfant qui peuvent nous amener a penser cela.
    Prennons deux sport que je conais bien le judo et le football.
    parlons tout d’abord du foot :
    je dirais que le foot peut être assimiler a une école de la vie en collectivité, de la “bataille” commune, car derrière l’aspect negatif et surmédiatisé plutôt dégradé qu’il rejette, ce sport voit en fait dans l’ombre le travail de millier de bénévole qui tente d’apporter une vie meilleur à l’enfant car si le sport n’a pas été inventé pour l’enfant sa pratique a tout de même était étendu a celui ci. Donc même si le footest un sport sali en surface il apporte une ceratine vision a l’enfant, vision sans laquelle il serait difficile pour de nombreux jeunes de s’inserer dans un socété de plus en plus fermer. et c’est a travers ce sport qui est pour eux plus qu’un sport mais un moyen d’expression que beaucoup parviennent a communiquer. c’est grâce au sport que beaucoup d’enfant se developpe. donc il est impensable pour moi de dire que le football est antipédagogique, je dirait plutot que c’est l’image vers laquelle il tend qui est contre nature humaine et éducative.
    parlons maintenant du judo :
    ( sport que je pratique depuis 15 ans maintenant en sachant que j’en ai presque 19 )
    ce sport apporte d’autre valeurs a l’enfant mais toute aussi importante comme la modestie le contrôle de soi ……
    on pourrait croire que d’un point de vue pédagogique c’est un peu l’opposée du foot car c’est un sport individuel mais il n’en est rien l’approche est différente mais le but esconté est le même, l’épanouissement de l’enfant. derrière une image plus stricte que le foot, le judo n’en reste pas moins un sport de détente, d’épanouissement culturel et corporel.
    Pour conclure je dirais que le sport ne peut pas être assimiler a la compétition car ce sont deux choses totalement différentes mais en aucun cas non plus on ne fait du sport en CVL, on éveil l’enfant, on ne lui apprend rien qu’il ne sache déja, on dévellope ses sens mais on approfondie pas la soif de gagner car cette soif présente dans toute individune se libère que dans un ésprit compétitif or comme je l’ai dis le sport n’est pas la compétition et j’irait même plus loin je dirais que la compétition n’est pas du sport mais la compétition est une orientation qui mérite d’être expolré une fois un développement educatif acquis.
    Chaque sport peremt donc une approche différente de l’éducation est c’est pour ca que le sport doit faire partie intégrante de l’éducation de l’enfant. en découvarant plusieurs sport il découvre plusieurs pédagogie et c’est lui qui choisit celle qui lui parait adapté a ses besoins, a ses envies. pour peut etre plutard aboutir sur autre chose : la compétition.

    Benji le stéphanois

    En espèrant qui puissent prendre part prochainement au débat sur le site!

    #217777
    Import
    @import

    solleea a écrit :
    ca pourrait en effet etre interressant..
    j ai pratique 3 sport en club: natation, athletisme, judo
    dans ses 3 sports mes entraineurs m ont pousser voir forcer a participer aux competition
    je ne rappelerai pas (deja fait dans un autre topic) les pratiques limites barbares que j ai vecu avant les competitions de judo; sport qui est pourtant le summum du respect de l autre et de soi

    je ne me souviens plus qui compare le nombre de licencié au nombre de competiteurs, je rappelerai que souvent les adultes licenciés ne font pas forcement de competition, alors qu enfant et ado ou jeune adulte on te pousse a ca

    avec ce que ca comporte d humiliations (a 11 ou 12 ans je me suis vomi dessus pendant le cross du figaro a cause de la fatigue du froid etc au retour dans le car j etais la risee de tout le club wouahhhhhh la solidarite)
    de culpabilisation (mon entraineur de natation m a engueuler quand je lui ai dit que j arretais, a parler a mes parents j en passe et des meilleures…)
    de degats physiques ( chevilles en bouillie)

    et encore je m estime pas trop mal lotie quand je lis ce qu a vecu byby…

    J’en ai vu aussi des dérives: ne croyez pas que j’ai un regard “tout est beau tout est mimi”,car quand je vois un éducateur faire faire des pompes et des abdos à des enfants de 8ans, mais je me dis que c’est pas possible.On s’étonne pas qu’après y’a des problèmes lors de la croissance et de musculaire chez l’enfant.

    Ce que je comprend pas aussi c’est la réaction de certains éducateurs qui poussent les gens à faire ce qui ne veulent pas faire: c’est à dire que si tu ne veux pas jouer un match de hand,basket, alors je te fais joué quand même.
    J’ai jamais obliger un enfant à participer. J’ai toujours pris en compte ce que les enfants avaient envie de faire,de joué( c’est plus dur avec des adultes).
    Je suis pas le seul à avoir ce genre de raisonnement,mais je vois qui y’a encore et toujours des dérives qui perdure (et j’en suis pas surpris). Mais faut t’il pour autant remettre le sport en cause là dedans, ou faut t’il changer les mentalités (ce qui parait être très utopique pour ma part!)?!

    #217780
    ccil
    @ccil

    Anthony45 a écrit :

    PS: faudra me donner les dérives de la Plongée sous-marine.

    ca pourrait en effet etre interressant..
    j ai pratique 3 sport en club: natation, athletisme, judo
    dans ses 3 sports mes entraineurs m ont pousser voir forcer a participer aux competition
    je ne rappelerai pas (deja fait dans un autre topic) les pratiques limites barbares que j ai vecu avant les competitions de judo; sport qui est pourtant le summum du respect de l autre et de soi

    je ne me souviens plus qui compare le nombre de licencié au nombre de competiteurs, je rappelerai que souvent les adultes licenciés ne font pas forcement de competition, alors qu enfant et ado ou jeune adulte on te pousse a ca

    avec ce que ca comporte d humiliations (a 11 ou 12 ans je me suis vomi dessus pendant le cross du figaro a cause de la fatigue du froid etc au retour dans le car j etais la risee de tout le club wouahhhhhh la solidarite)
    de culpabilisation (mon entraineur de natation m a engueuler quand je lui ai dit que j arretais, a parler a mes parents j en passe et des meilleures…)
    de degats physiques ( chevilles en bouillie)

    et encore je m estime pas trop mal lotie quand je lis ce qu a vecu byby…

20 sujets de 101 à 120 (sur un total de 153)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
6
0
color
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake/
https://www.planetanim.fr//
#febf42
style1
paged
Chargement en cours
/home/www/planetanim/wordpress/
#
on
none
loading
#
Trier la galerie
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
off
off