Droit au repos quotidien (11H) pour les personnels en CEE : c’est l’Europe qui tranchera…

This topic contains 711 replies, has 82 voices, and was last updated by  Lapin 3 years, 7 months ago.

Viewing 20 posts - 1 through 20 (of 712 total)
  • Author
    Posts
  • #21650

    Al-Batros
    Participant

    Lau

    L’O l’a donné et les anims l’ont pas voulu.
    C’est pas la faute à l’O.
    L’O peut-il forcer les anims à se reposer?
    L’O n’a aucun pouvoir pour intervenir dans le temps de repos des animateurs. C’est un temps qui n’appartient qu’à eux. En cas d’homicide du à la fatigue, l’O ne sera pas responsable, mais comment le juge peut-il savoir (prouver) que les anims ne se sont pas reposés.[/quote]

    J’ai posé la question sur le site Net-iris:
    J’ai eu: « Vous ne pouvez absolument pas obliger vos employés à faire quoi que ce soit pendant leur temps de repos. Ils sont libres de l’utiliser comme ils veulent.
    Par contre, il est évident que si quelqu’un arrive dans un état manifestement incompatible avec son travail (trop fatigué, trop bourré, trop sniffé, etc.), il est du devoir de l’employeur de lui interdire de bosser, sa responsabilité pouvant être engagée en cas d’accident survenant au salarié ou à des personnes extérieures … »

    L’O n’étant pas sur terrain, on ne pourra pas lui reprocher de ne pas avoir vu.
    Mais, le(a) dirlo(a), il(elle) est là lui(elle).

    A l’O, il suffit qu’il écrive dans le CEE: « L’anim aura droit à 11h de repos par jour. » Et puis, c’est tranquille.
    Le dirlo? Ben, …, il se démerde, …, à lui les emmerdes.
    Les chèques à l’O et l’échec au dirlo!

    AL

    #21666

    Lau
    Participant

    Salut Al-Batros, :coucou:

    pas d’anim de nuit. C’est nous qui, à tour de rôle, dormions au milieu des gosses et intervenions si nécessaire.
    et alors, l’anim de garde n’avait pas ses 11 h de repos, donc ton organisateur ne respecte pas entièrement les règles.

    Le temps de sommeil est-il un temps de repos ou de travail?
    On reste à la dispo du boss puisque on doit intervenir si un môme fait pipi au lit ou …

    Hé bin non, ça c’était avant la réforme des 11 h. La réforme prévoit que tous les anims doivent avoir 11 h de repos tous les jours. Pendant ces 11 h, l’anim peut faire ce qu’il veut, quitter le centre, allez chez sa grand mère, copuler avec sa collègue…

    #21668

    Al-Batros
    Participant

    Lau

    Hé bin, tu as de la chance, moi je n’ai vu que des organisateurs qui appliquaient l’amendement Baguet. Comment c’était organisé ? Est-ce qu’il y avait des animateurs de nuit?

    Pas d’anim de nuit. C’est nous qui, à tour de rôle, dormions au milieu des gosses et intervenions si nécessaire.

    L’O n’a aucun pouvoir pour intervenir dans le temps de repos des animateurs.

    Ben oui, surtout s’il y en a pas.

    Le temps de sommeil est-il un temps de repos ou de travail?
    On reste à la dispo du boss puisque on doit intervenir si un môme fait pipi au lit ou …

    C’est un temps qui n’appartient qu’à eux. En cas d’homicide du à la fatigue, l’O ne sera pas responsable, mais comment le juge peut-il savoir (prouver) que les anims ne se sont pas reposés.

    Il y a une enquête dans les k graves. J’ai un rapport suite à un double homicide écrit par des inspecteurs généraux de la DGCS, tout est passé au crible. Y’a 122 pages A4. Le juge saura.

    Al

    #21677

    Lau
    Participant

    Salut à toi, Al-Batros, :coucou:


    Al-Batros a écrit :
    Hé, Lau

    Grâce à l’amendement Baguet, le repos peut être amené à 8 h, plusieurs fois par semaine. La plupart des organisateurs que j’ai pu fréquenter fonctionnent ainsi.

    Ben, moi non.
    [/quote]
    Hé bin, tu as de la chance, moi je n’ai vu que des organisateurs qui appliquaient l’amendement Baguet. Comment c’était organisé ? Est-ce qu’il y avait des animateurs de nuit ? :-?

    L’O l’a donné et les anims l’ont pas voulu.
    C’est pas la faute à l’O.
    L’O peut-il forcer les anims à se reposer?

    L’O n’a aucun pouvoir pour intervenir dans le temps de repos des animateurs. C’est un temps qui n’appartient qu’à eux. En cas d’homicide du à la fatigue, l’O ne sera pas responsable, mais comment le juge peut-il savoir (prouver) que les anims ne se sont pas reposés. J’ai regardé le doc de lapin, il ne dit rien là dessus. :titille:

    #21684

    Al-Batros
    Participant

    Hé, Lau

    Grâce à l’amendement Baguet, le repos peut être amené à 8 h, plusieurs fois par semaine. La plupart des organisateurs que j’ai pu fréquenter fonctionnent ainsi.

    Ben, moi non.

    Donc en cas d’homicide du à la fatigue, les juges regarderont si l’organisateur a donné le repos nécessaire aux animateurs. Dans le cas contraire, l’O aura probablement du souci à se faire.

    L’O l’a donné et les anims l’ont pas voulu.
    C’est pas la faute à l’O.
    L’O peut-il forcer les anims à se reposer?
    Il n’y a rien que l’on cache à l’O, c’est assez!

    Al

    #21686

    Lau
    Participant

    Salut à toi, Al-Batros, :coucou:

    En k d’homicide due à la fatigue, l’O dira: « J’ai prévu 11 h de repos pour mes anims. Ils n’ont pas voulu se reposer. C’est de leur faute à eux. Moi, j’ai fait ce qu’il fallait. Je suis innocent et ils coupables. »

    Hé non, depuis la mise en place de cette réforme, il y a très peu d’O (organisateurs) qui donnent les 11 h de repos. Grâce à l’amendement Baguet, le repos peut être amené à 8 h, plusieurs fois par semaine. La plupart des organisateurs que j’ai pu fréquenter fonctionnent ainsi. Dans la pratique, ça ne change pas grande choses puisque les 8 h de repos n’apparaissent que comme une pure formalité. :-o

    Donc en cas d’homicide du à la fatigue, les juges regarderont si l’organisateur a donné le repos nécessaire aux animateurs. Dans le cas contraire, l’O aura probablement du souci à se faire. :-o

    Moi, ce qui me laisse perplexe, c’est ce passage : :tresfache:
    En particulier, le contrat d’engagement éducatif (CEE) est considéré comme ayant largement contribué à aggraver les difficultés structurelles des colonies de vacances, aboutissant dans certaines situations à leur annulation pure et simple. Institué par la loi du 23 mai 2006, le contrat d’engagement éducatif est un contrat par lequel les colonies de vacances et autres structures d’accueils collectifs d’enfants peuvent recruter des personnes qui, pendant leurs congés ou leur temps de loisirs, participent occasionnellement à l’animation ou à la direction des accueils, moyennant une rémunération forfaitaire.

    Or, dans un arrêt du 14 octobre 2010, la Cour de Justice de l’Union européenne a considéré que les règles relatives au repos journalier, selon lesquelles un travailleur doit bénéficier d’une période de repos de 11 heures consécutives par période de 24 heures, sont applicables au contrat d’engagement éducatif. Ces nouvelles règles soulèvent des problèmes quasiment insurmontables pour les organismes d’accueils collectifs de mineurs, qui doivent recruter des animateurs et des directeurs supplémentaires, avec des surcoûts d’hébergement et de nourriture.
    Comme dit précédemment, l’amendement Baguet permet des assouplissements très larges de cette règle des 11 h. Dans la pratique (du moins dans ce que j’ai pu observer), ça ne change pas grand chose. Au départ, il y a bien des organisateurs qui donnaient ces 11 h et qui recrutaient des animateurs de nuit. Aujourd’hui, ce type de recrutement à complètement disparu de notre site. La plupart des organisateurs que j’ai pu voir appliquent les aménagements prévus par l’amendement Baguet. Donc le surcout est moindre, l’organisateur n’a que l’obligation de donner le repos non pris en cours de séjour à la fin du séjour. Dans la pratique, on leur paie 2 ou 3 jours de salaire en plus. :-(

    Et, il y a aussi les organisateurs qui ignorent purement et simplement cette réforme en prétextant qu’elle est inapplicable. :tresfache:

    #21694

    XXYYZZ
    Participant

    Avé DIR-PTR, Michmuch et Balthazar. :cass: :cass: :cass:

    Points de vues différents oui bien sur .mais acceptons les autres.
    Allez, mille excuses mais j’ai envie de m’amuser . J’en ai bien le droit, non.

    La tolérance es une vertu, mais c’est aussi une victoire sur soi.

    Peut-être parce que tu ne connais pas tout le monde. Je considère que le statut de « volontaire » ou « pro » dépend essentiellement des employeurs, pas des employés. Chaque animateur au chômage en fait l’expérience.

    Payer votre personnel le moins possible, et c’est ce que vous obtiendrez d’eux.
    M;Forbès Patron de presse.


    Le montant de l’indemnité minimale sera probablement fixée par décret. Le but du projet de loi est de faire faire des économies aux employeurs, pas d’augmenter les salaires des animateurs.

    Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons un mèche si petite soit elle.
    Confucius.

    Il y a la question de l’argent, mais il y a surtout la question du pouvoir, de la co-gestion avec le ministère, les passerelles entre fédé et parti politique.
    La question du pouvoir permet aux associations nationales de vivre et d’avoir de l’influence.
    Non je ne parle pas de ça, je parle politique et démocratie. C’est un problème bien plus complexe. Les associations « représentatives » ne représentent qu’elles-mêmes, c’est ce qu’on peut appeler un lobby.

    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé
    A.Einstein

    Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiques ont les moyens de vous faire taire.
    Coluche


    Oh non, arrête un peu avec le coup de la victimisation. Ou alors vise les réels problèmes : l’accaparement illimité de monnaie par certaines entités et la privation qui en résulte pour de très très nombreuses personnes. Et tu comprendras qu’on est dans le même bateau
    .

    Chaque personne est un cas particulier. Evitons de généraliser.
    Inconnu

    L’idée d’un volontariat n’a jamais été porté par les animateurs, mais bien par les associations donc les organisateurs. Je veux bien être volontaire mais qd je sais pour faire quoi et quelles sont les valeurs (non pas qui sont dites) qui sont mises en pratique.

    La difficulté est de connaître les circonstances.

    Il est moins grave de perdre que de ce perdre.
    R.Gary


    Un syndicat de salariés a pointé une situation illégale, des juristes ont dit le droit et toi tu continues à considérer les premiers comme coupables et les seconds comme incapables. Surtout ne change rien !

    Il faut toujours penser par soi-même
    A.Einstein
    Il en va de la responsabilité de chacun de questionner l’autorité
    B.Franklin.

    Après tout

    Aucun de nous ne sait ce que nous savions tous ensemble
    Euripide

    Allez bye :hammer: :hammer:
    :jesors:

    #21695

    situla
    Participant

    tu serais pas atteint de Parkinson Al ? ça devient inquiétant

    #21696

    Al-Batros
    Participant

    Salut la Foule,

    Dans l’article 1 de cette loi à la con: « Le volontaire est accompagné par un référent auquel il n’est pas subordonné. »

    Le corollaire de cette subordination est l’impunité civile des employés. On la supprime aussi?

    Al

    #21697

    Al-Batros
    Participant

    Salut la Foule,

    Dans l’article 1 de cette loi à la con: « Le volontaire est accompagné par un référent auquel il n’est pas subordonné. »

    Le corollaire de cette subordination est l’impunité civile des employés. On la supprime aussi?

    Al

    #21698

    Al-Batros
    Participant

    Salut la Foule,

    Dans l’article 1 de cette loi à la con: « Le volontaire est accompagné par un référent auquel il n’est pas subordonné. »

    Le corollaire de cette subordination est l’impunité civile des employés. On la supprime aussi?

    Al

    #21720

    balthazaar
    Participant

    @gerger
    Tu connais un animateur ou un directeur volontaire syndiqué ? Moi pas…
    Peut-être parce que tu ne connais pas tout le monde. Je considère que le statut de « volontaire » ou « pro » dépend essentiellement des employeurs, pas des employés. Chaque animateur au chômage en fait l’expérience.

    Les syndicats sont-ils moins cons (pour reprendre tes mots) que les associations représentatives du secteur ?
    Probablement pas. Mais pour réellement représenter le monde de l’animation, on ne peut pas se contenter des associations organisatrices de séjours ou de formations. On doit aussi trouver un moyen d’associer les animateurs.

    @xxyyzz
    Ensuite il faudra le texte du ministère sur le salaire minimum (peux être le plus important) puis le décret d’application du Président de La République
    Le montant de l’indemnité minimale sera probablement fixée par décret. Le but du projet de loi est de faire faire des économies aux employeurs, pas d’augmenter les salaires des animateurs.

    Ce sont des emplois temporaires, qui ne peuvent pas permettre de vivre correctement. C’est différent pour l’animation professionnelle.
    Non c’est absurde. Ce n’est pas parce que c’est intermittent ou saisonnier qu’il faut accepter de ne pas payer les employés.

    Le texte sur les 11 heures de repos consécutifs (…) a été ,à mon sens l’oeuvre  » de ronds de cuir bureaucrate », qui ne connaissent rien au séjour de vacances.
    Non, SUD a attaqué le CEE pour dénoncer du travail masqué, ils l’ont fait principalement sur la subordination (=représentation de certains animateurs) et la CJUE a fait son boulot (=application du droit), reconnaissant aux animateurs CEE le statut de travailleurs. La politique française s’est ensuite vengée en produisant le texte qu’on connait qui pille encore un peu plus les animateurs.

    je vois aussi que certains messages continuent ‘ à habiller pour l’hiver » les associations. Ce genre d’affirmation est idiot. Il est possible que certains dirigeants essaient de s’en mettre plein les poches; mais c’est très loin d’être la majorité.
    Non je ne parle pas de ça, je parle politique et démocratie. C’est un problème bien plus complexe. Les associations « représentatives » ne représentent qu’elles-mêmes, c’est ce qu’on peut appeler un lobby. Elles font leur boulot sauf quand elles se mettent à prétendre représenter les animateurs. C’est navrant de le constater, mais les animateurs ne savent pas s’organiser en groupe de pression politique.

    Mais bien sur les pourfendeurs professionnels d’assos s’en moquent royalement.
    Oh non, arrête un peu avec le coup de la victimisation. Ou alors vise les réels problèmes : l’accaparement illimité de monnaie par certaines entités et la privation qui en résulte pour de très très nombreuses personnes. Et tu comprendras qu’on est dans le même bateau.
    Ta caricature du coco des années 80 est ridicule. Ce que j’ai du mal à comprendre, c’est comment on peut à la fois prétendre défendre des valeurs d’humanisme (partage, entraide et solidarité) et trouver normal que des employés ne soient pas salariés.

    #21721

    michmuch
    Participant


    gerger a écrit :
    Les représentants des « associations représentatives »…
    Moi, jamais ces gros cons ne me représenteront.
    Les syndicats sont-ils moins cons (pour reprendre tes mots) que les associations représentatives du secteur ?
    Pas sur…[/quote]
    Sur ce point on est d’accord. Même fonctionnement, même historique, même tout…


    XXYYZZ a écrit :
    Il est possible que certains dirigeants essaient de s’en mettre plein les poches; mais c’est très loin d’être la majorité.

    Il y a la question de l’argent, mais il y a surtout la question du pouvoir, de la co-gestion avec le ministère, les passerelles entre fédé et parti politique.
    La question du pouvoir permet aux associations nationales de vivre et d’avoir de l’influence.
    L’idée d’un volontariat n’a jamais été porté par les animateurs, mais bien par les associations donc les organisateurs. Je veux bien être volontaire mais qd je sais pour faire quoi et quelles sont les valeurs (non pas qui sont dites) qui sont mises en pratique. Et de cela on peut en reparler longuement, longuement, etc…
    Les scouts n’ont pas besoin de statut de volontaire, de CEE ou autre régime dérogatoire permettant l’exploitation des personnes pour attirer du monde… Étrange non? Les conditions de travail ne sont pas toujours meilleures?

    #21724

    DIR-PTR
    Participant


    XXYYZZ a écrit :
    Avé à tous :coucou:
    …Ensuite il faudra e texte du ministère sur le salaire minimum…

    Perdu : le fond du débat est justement que ce soit une indemnisation qui ne soit en aucun cas assimilable à un salaire.



    Le texte sur les 11 heures de repos consécutifs ( je crois que en fait, suite au texte du gouvernement, c’est 8 h, avec repos compensateur en fin de séjour) a été ,à mon sens l’oeuvre  » de ronds de cuir bureaucrate », qui ne connaissent rien au séjour de vacances. Je veux parler du conseil d’état, de la cour Européenne de justice et du syndicat SUD Isère…

    Un syndicat de salariés a pointé une situation illégale, des juristes ont dit le droit et toi tu continues à considérer les premiers comme coupables et les seconds comme incapables. Surtout ne change rien !

    #21725

    XXYYZZ
    Participant

    Avé à tous :coucou:

    D’abord merci geiger pour l’infos .
    Ensuite comme chacun a droit d’avoir ses avis je donne les miens.
    Sur la proposition du texte de loi; il est évident qu’elle devra ‘ dans le meilleur des cas, passer devant l’assemblée en première lecture puis faire des navettes entre le sénat et la dite assemblée.
    Il y a donc la place pour de nombreux amendements. Ensuite il faudra e texte du ministère sur le salaire minimum( peux être le plus important) puis le décret d’application du Président de La République.
    C’est donc pas demain la veille que cela sera promulgué. En plus d’ici là le gouvernent risque de changer!! :-? ou :cass:

    Sur le fond je pense toujours que les accueils collectifs de mineurs organisés pendant les vacances scolaires et les formations BAFA et BAFD doivent être détachés du code du travail ( trop complexe en France, mais c’est un autre débat). Ce sont des emplois temporaires, qui ne peuvent pas permettre de vivre correctement. C’est différent pour l’animation professionnelle.
    Par contre je pense que ce dispositif ( CEE ou autres) ne devrait pas s’appliquer au TAP et au séjour pour adultes handicapés.
    Le texte sur les 11 heures de repos consécutifs ( je crois que en fait, suite au texte du gouvernement, c’est 8 h, avec repos compensateur en fin de séjour) a été ,à mon sens l’oeuvre  » de ronds de cuir bureaucrate », qui ne connaissent rien au séjour de vacances. Je veux parler du conseil d’état, de la cour Européenne de justice et du syndicat SUD Isère. je vais encore me faire engueler par SUD, mais j’aime vivre dangereusement.°
    :-D
    Ce que veulent surtout les animateurs des ACM c’est être mieux rémunéré. c’est normal et humain.
    je vois aussi que certains messages continuent ‘ à habiller pour l’hiver » les associations. Ce genre d’affirmation est idiot.
    Il est possible que certains dirigeants essaient de s’en mettre plein les poches; :non: mais c’est très loin d’être la majorité.

    Dans mon département plusieurs ont mis la clé sous la porte pour des raisons financières. Il y a des associations locales et des représentants d’associations nationales. Les salariés se son retrouvés au chômage, dans un département qui bat tous les records en matière de chômage. C’est triste. :cry:
    Mais bien sur les pourfendeurs professionnels d’assos s’en moquent royalement.
    Quant au homicides, le propos me fait plus sourire qu’autre chose. je sais; le juge sourira moins. Mais je m’en fous.

    Voila pour aujourd’hui Allez bye :coucou: :jump2:

    #21726

    gerger
    Member

    On va faire un tour chez les représentants syndicaux d’animateurs si tu veux?

    Tu connais un animateur ou un directeur volontaire syndiqué ?

    Moi pas…

    Les représentants des « associations représentatives »…
    Moi, jamais ces gros cons ne me représenteront.

    Les syndicats sont-ils moins cons (pour reprendre tes mots) que les associations représentatives du secteur ?

    Pas sur…

    #21730

    Al-Batros
    Participant

    Salut la Foule,

    Sur les CEE, on trouve des clauses du genre: « L’employé aura droit à 11 h de repos quotidien. » (Organisateur au pays de notre David)
    Tant qu’il n’arrive rien, c’est bon. Les anims ne revendiquent pas ces 11 h pour rester sur l’acm et l’O respecte la loi puisque les anims bénéficient de ces 11h et, en apparence, n’en veulent pas.

    Quand y’aura homicide(s) dont la cause adéquate (Voir Doc de Lapin pour le sens donné à « adéquate ») sera la fatigue, les juges auront des trucs pour leurs décisions.

    Personne n’a réagi. MDR*

    En k d’homicide due à la fatigue, l’O dira: « J’ai prévu 11 h de repos pour mes anims. Ils n’ont pas voulu se reposer. C’est de leur faute à eux. Moi, j’ai fait ce qu’il fallait. Je suis innocent et ils coupables. »

    Je le sens venir gros comme une pastèque.
    A quand, le prochain homicide?

    Al

    * Ce n’est pas: Merci de répondre.

    #21734

    Al-Batros
    Participant

    gerger

    Pour ceux qui n’auraient pas décroché, qui ne se seraient pas découragé, désintéressé ou même lassé, une proposition de loi plutôt intéressante a été déposée fin juillet à l’assemblée (visiblement sur une forte inspiration de la JPA).

    Reste à savoir si cela débouchera sur quelque chose …

    Je te remercie pour l’info.

    Ca débouche tjs sur quelque chose, peut être avec l’effet papillon.

    Sur les CEE, on trouve des clauses du genre: « L’employé aura droit à 11 h de repos quotidien. » (Organisateur au pays de notre David)
    Tant qu’il n’arrive rien, c’est bon. Les anims ne revendiquent pas ces 11 h pour rester sur l’acm et l’O respecte la loi puisque les anims bénéficient de ces 11h et, en apparence, n’en veulent pas.

    Quand y’aura homicide(s) dont la cause adéquate (Voir Doc de Lapin pour le sens donné à « adéquate ») sera la fatigue, les juges auront des trucs pour leurs décisions.

    Al

    #21735

    balthazaar
    Participant

    :-D
    Toi t’es un bon! Tu te moques de mon jusquauboutisme, mais tu espères bien que le projet ira jusqu’au bout. Es-tu jusquauboutiste?

    La discussion n’est stérile que quand on ne veut plus prendre les autres en compte.

    @gerger
    Si personne ne veut plus s’engager (si comme tu le dis MichMuch ce système est archaique) alors les colos mourront d’elles même.
    Le projet de loi est juste une affaire de vocabulaire et de mise en conformité avec la loi européenne pour gagner en stabilité notamment financière. « L’engagement » est un mensonge qui saute aux yeux de n’importe qui ayant un peu d’expérience. Les employeurs ne peuvent abuser que des jeunes naïfs.

    Mais si on regarde le système des pompiers volontaires, il fonctionne très bien sans qu’on puisse parler d’exploitation ou de réussite du MEDEF.
    #PenséeMagique
    C’est pas beau de mentir.
    Lien n°1.
    Lien n°2.
    Lien n°3.
    Lien n°4.
    Lien n°5.
    Lien n°6.
    Lien n°7.

    A côtoyer des dizaines de directeurs et d’animateurs, je pense au contraire que cela clarifiera les choses et que la plupart en sont, si ce n’est demandeur, en tout cas très conscient.
    Désolé mais ça n’est pas juste. Tu te présentes comme président d’une association, et donc comme employeur. Outre le fait que le pouvoir impressionne (culture très prononcée de la hiérarchie en france), il est évident que ces gens dont la subsistance dépend de toi (au moins en partie) ne peuvent pas être totalement sincères. Ils ont intérêt à être malhonnêtes avec toi.

    Peut-être sont-ils honnêtes, ce qui ne serait pas surprenant, ça voudrait dire que tu as autour de toi des gens qui pensent comme toi, et que ceux qui ne sont pas d’accord sont ailleurs. On va faire un tour chez les représentants syndicaux d’animateurs si tu veux?

    C’est la même gêne lorsqu’Anne Carayon dit avec mille circonvolutions que « parmi les animateurs il y a également une demande de clarification du statut ».

    Quant à la disparition du lien de subordination, c’est une très bonne chose qui obligera certains organisateurs à se remettre en question s’ils veulent garder leurs équipes…
    Non c’est du pipo. Le texte du projet de loi n’est pas clair, il vise uniquement le point de droit qui a permis à SUD-Isère d’attaquer le CEE auprès de la cour de justice de l’union européenne : le lien de subordination est le signe tangible n°1 d’une situation d’emploi. (et donc obligation de passer le CEE dans le code du travail et d’en respecter le texte, dont le repos quotidien)

    Mais ne pas être subordonné à son référent ne veut pas dire qu’on n’a plus aucun lien hiérarchique avec son employeur. A ceci près que si « l’employeur » devient une agence européenne, dans les faits ça deviendra totalement inattaquable.

    #21736

    gerger
    Member

    J’avais oublié ce jusqu’au boutisme…

    Étonnamment, je ne suis pas certain que votre avis soit particulièrement majoritaire au sein de premiers concernés, à savoir les animateurs et directeurs occasionnels.

    Enfin je ne vais pas refaire pour la 279ème fois le débat quelque peu stérile qui existe dans les 677 messages de cette discussion, mais je trouve personnellement que c’est une avancée, si cela bien sur va jusqu’au bout.

    Le CEE est pourri (là je pense que nous sommes tous d’accord) et il faut bien trouver un autre fonctionnement. Celui qui est envisagé me semble établir clairement le fait que les colos sont l’affaire de volontaires.

    Si personne ne veut plus s’engager (si comme tu le dis MichMuch ce système est archaique) alors les colos mourront d’elles même. Mais si on regarde le système des pompiers volontaires, il fonctionne très bien sans qu’on puisse parler d’exploitation ou de réussite du MEDEF.

    A côtoyer des dizaines de directeurs et d’animateurs, je pense au contraire que cela clarifiera les choses et que la plupart en sont, si ce n’est demandeur, en tout cas très conscient.

    Quant à la disparition du lien de subordination, c’est une très bonne chose qui obligera certains organisateurs à se remettre en question s’ils veulent garder leurs équipes…

    Bref, que chacun se fasse son avis sur le sujet.

    Gerger

Viewing 20 posts - 1 through 20 (of 712 total)

You must be logged in to reply to this topic.

0
0
color
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake/
https://www.planetanim.fr//
#febf42
style1
paged
Chargement en cours
/home/www/planetanim/wordpress/
#
on
none
loading
#
Trier la galerie
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
off
off