Douches Collectives

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 25)
  • Auteur
    Messages
  • #268938
    Lau
    @lau

    Hé oui, Malowrie s’est transformée en invité_anonyme quelques minutes après la publication de mon message, quel courage ! :evil:

    ludou a écrit :
    quel enquêteur ce Lau… :lol:
    2002, ‘doit plus être toute jeune la Malowrie :-o

    En 2002, Malowrie avait déjà 6 ans d’expérience, elle a du voyager dans l’espace à la vitesse de la lumière, c’est pour ça qu’elle n’a pas vieilli. Ça doit être ça l’explication. :-D

    Bah, sinon, Malowrie, dommage que tu sois partie. On aurait aimé en savoir plus sur toi. Je suppose que tu es l’un de ces gros pervers qui pullulent sur la toile. Mais ne t’inquiète pas, nous avons ton IP et nous n’hésiterons pas à te signaler à qui de droit si cela s’avérait nécessaire. :tresfache:

    #268971
    situla
    @desmier-2

    Xinome a écrit :
    OMG que de connerie et de délires sur l’hygiène !

    ouais on se lave trop ! c’est pas bon pour la peau

    #268973
    Xinome
    @xinome

    Xinome : Comme je l’ai dit dans mon premier post, essentiellement par mesure d’hygène… Une fois, sur un camp d’été, on a vérifié le premier jour puis on leur a fait confiance, ils avaient 13-17 ans. Résultat, après 6 jours de colo : deux hospitalisations pour infections urinaires ! :-o donc maintenant on fait attention… Ils ne faut pas jouer avec la santé, tout en (essayant de ) s’adaptant à chacun. pour le reste je suis bien d’accord avec toi .

    OMG que de connerie et de délires sur l’hygiène !
    Je te dis pas le nombre de fois où j’aurais du avoir une fonction dans ce cas. Dis moi où étaient ces médecins à l’hosto que jamais je n’aille les voir.

    Je sais que je pousse sans doute le bouchon un peu loin pour l’explication, mais faut savoir ce qu’il veulent ces chérubins : la vie en collectivité ou le club Med à maman.

    Tant de mépris…
    Ils sont là en vacances, pas en centre d’éducation à la bonne volonté des animateurs.

    Et si ces enfants ne veulent pas dormir avec les autres dans la même chambre ? On fait quoi? ! Et s’ils ne veulent pas manger avec les autres à la même table ??

    On change de chambre.
    On change de table.
    C’est pas difficile.
    Tu resterais dans une chambre avec des gens que tu n’apprécies pas ? Tu aurais envie de manger avec eux ? Moi non. On ne force pas les gens à s’apprécier, c’est débile.
    Quant à l’argument du « ça prendrait des plombes » quand on est pas foutu de s’organiser ouais peut être, quand on réfléchi un peu on trouve des solutions.

    Quant à rester indifférent, ben ouais quoi c’est juste plusieurs ados qui se liguent contre un autre, c’est pas grave, et puis c’est sa faute aussi s’il était normal il ne se ferait pas moquer… Ca a du lui faire du bien de se sentir soutenu et protégé au moins par ses anims :(

    Ah merde c’était un troll qui a fuit :'(

    #268979
    vincenzo
    @vincenzo

    la solution me semble pas bien compliqué!

    tu t’arranges pour que ceux qui ne veulent pas se doucher en groupe( je pense qu’il y a une majorité que cela ne doit pas déranger) puisse se doucher seul avant ou après les autres…

    #268982
    gogogadget
    @gogogadget

    Anonyme a écrit :

    Du reste, ce n’est pas ‘Mon’ projet pédagogique, je n’ai d’ailleurs que peu participé à son élaboration.

    Ceci expliquant surement cela… Une équipe peu impliquée, et un directeur à l’ouest.

    #268983
    dir_cv
    @dir_cv

    ludou a écrit :
    quel enquêteur ce Lau… :lol:
    2002, ‘doit plus être toute jeune la Malowrie :-o

    Il est intéressant de voir la direction prise par les personnes qui lui ont répondu à l’époque…

    :boire:

    pas mal !!

    je prends un peu en cours, je suppose que Malowrie est transformée en « Invité_Anonyme » ??[/color]

    #268984
    gogogadget
    @gogogadget

    C’est clair, à se demander si l’humour n’est pas manié pour camoufler une incompétence abyssale.

    #268985
    ludou
    @ludou

    quel enquêteur ce Lau… :lol:
    2002, ‘doit plus être toute jeune la Malowrie :-o

    Il est intéressant de voir la direction prise par les personnes qui lui ont répondu à l’époque…

    #268986
    Lau
    @lau

    Salut Malowrie, :coucou:

    Ou je devrais plutôt dire Salut Sheena, parce que sur Animnet, tu t’appelles Sheena. :roll:

    Hé bin oui, ton histoire de douches collectives, on la connait déjà, c’était en 2002 sur Animnet. :tresfache:

    Allez, la prochaine fois, pour rendre ton message plus vraisemblable, sache que les douches collectives n’existent quasiment plus dans les colos. Sache aussi que la plupart des ados de 14 ans n’auraient jamais accepté de se mettre ainsi à poil devant les autres, ça aurait créer une révolte (bien légitime), des appels aux parents, des réclamations auprès du directeur … :-o

    Bon sinon, tu es qui en vrai ? Quelles sont tes vraies intentions ? :-? :evil:

    #268987
    Import
    @import

    Hum, bon, j’avoue que je ne m’attendait pas tellement à ce que les choses prennent cette tournure… Voici toutefois quelques éléments de réponse supplémentaires de ma part :

    Concernant la situation médicale que j’ai évoqué, Bien évidamment je ne suis pas medecin, mais ayant vécu le séjour et les activités, entre les baignades à la mer et dans la rivière et les douches en maillots, pas besoin de chercher bien plus loin les causes des infections des gamines… De toute façon, je peut vous dire que les medecins à l’hosto nous ont clairement dit que si elles n’avaient pas gardées leur maillot à la douche, ce ne serrait pas arrivé. Alors moi je fait confiance aux medecins… C’est en partie pourquoi il a été décidé que tout le monde se doucherait nus et sous la surveillance des anims. Décision qui émane biensur principalement de la direction. voila. Nous avons par ailleurs reçu des plaintes de parents relative à la mauvaise hygiene de certains zozos aux retours de séjour, similaires à celles que j’ai pu lire dans d’autres sujets proposés par Crevette76, ce qui a j’imagine conforté cette décision.
    Pourquoi faut-il que vous remettiez toujours tout en question?… C’est décourageant.

    Du reste, ce n’est pas ‘Mon’ projet pédagogique, je n’ai d’ailleurs que peu participé à son élaboration.

    Pour finir ce post, je sais bien et comprends bien que je n’ai pas su gérer cette situation, c’est justement la raison pour la quelle je propose ce sujet… Je pensais seulement trouver quelques bons conseils et n’ai pas besoin d’être plus accablée que je ne le suis déjà. je tiens à tenter d’apporter quelques précisions tout de même : Il ne s’agissait pas réellement de moqueries mais disons plutot d’allusions déplacées et ‘graveleuses’ en dessous de la ceinture… Je pense que vous voyez de quoi je veut parler ^^. Cela avait surtout lieu en effet pendant le temps douche et le temps libre associé, le reste du séjour s’est plutot bien déroulé et le jeune en question était relativement bien intégré au reste du groupe la plupart du temps… Je retente ma question : Que dire, que faire dans ce genre de cas?… quelle discussion avoir? Est-ce vraiment notre role de parler de sexualité avec les ados? Personellement je ne le pense pas, même si je n’ignore pas que c’est important. Tous conseils à ce sujet sont aussi les bienvenus. Je pense que le problème de notre coté à nous anims était surtout du à la gène d’aborder ce sujet avec eux, ce qui – je peut le comprendre- n’aurait sans doute pas du être le cas…

    Oui au final, comme le disait un grand philosophe :  » Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien »… Je prends cette maxime pour moi pour ce coup ci.

    Quand a un prochain sujet XYZ, il viendra peut-etre plus tard, pour le moment je n’y tiens pas…

    En vous remerciant quand-même tous et toutes pour votre participation.

    #268988
    XXYYZZ
    @xxyyzz

    Mon dieu, je sens déjà le sujet à controverse.

    :-)
    Et bien oui .Certaines réponses le montrent.
    Pour ce point tu as raison Malowrie.

    Sue le fond de ton message.

    Sans aller jusqu’à la maltraitance, dont je trouve le terme excessif, tes explications sont vraiment artificielles.
    Si un enfant ne veux pas se doucher nu devant les autres, il en a parfaitement le droit. Tu ne peux l’obliger.
    L’excuse que cela va prendre 3 plombes ; non.
    Comme l’on dit deux intervenants, c’est une question d’organisation.

    de plus j’approuve entièrement les propos de matw et de gogogadget. Cela va au delà de la douche.

    Lorsqu’un groupe prends un enfant en grippe, sur un sujet, il risque de le faire pour autres choses. j’espère que cela n’a pas été le cas.

    Cet enfant a passé de très mauvaises vacances car l’équipe, dans son ensemble, n’a pas su réagir à la situation. Le directeur est, à mon avis, plus coupable que toi.

    En plus, je ne connais pas la façon dont s’est pris le directeur pour faire la morale aux ados; mais je sais que cela fonctione rarement.

    Malgré tout je pense que tu as bien fait d’évoquer la question. cela sera une expérience pour plus tard. Une remise en cause sérieuse est toujours utile.

    Seul les prétentieux, ceux qui se bouchent les yeux et ceux qui se contentent du minimum prétendent be jamais faire d’erreur.
    Merci pour ton message et bon courage.

    Ah j’oubliais.
    J’espère que les réactions à ton message ne t’empêcheras pas de poser ton deuxième cas.

    #268989
    vincenzo
    @vincenzo

    malowrie ,moi je m’étonne qu’aucun jeune ne t’es envoyé chier depuis tout ce temps

    de quel droit tu les oblige a se doucher nu ensemble??

    je m’étonne également qu’aucun parent ne t’es jamais emmerdé toi ou ton directeur…

    bref pour moi c’est de la maltraitance

    #268990
    ludou
    @ludou

    DIR-PTR a écrit :
    C’est un gag ?

    J’ai pensé également à une sorte d’expérience ou d’étude sur la dérive des discussions d’un forum… Si seulement ça pouvait n’être que ça… :roll:

    #268994
    balthazaar
    @balthazaar

    @Malowrie
    Je sais que je pousse sans doute le bouchon un peu loin pour l’explication, mais faut savoir ce qu’il veulent ces chérubins : la vie en collectivité ou le club Med à maman.

    «Eh bien entre le juste et le sanguinaire, ils ont choisi.»
    Le club med se porte bien tandis que les colos sont en train de disparaître.
    Est-ce que les participants savaient avant le séjour que les douches seraient collectives?

    le projet pédagogique (…) était (…) centré sur le fait de vivre un temps de vacances, avec des axes sur la promotion des valeurs citoyennes et morales et l’apprentissage de la vie en collectivité…
    Si le projet péda était vraiment si prépondérant, la désinvolture que tu décris ensuite est un échec.

    Non Je ne pense pas que le fait de se mettre nu devant les autres soit traumatisant. Ce qui l’est par contre, c’est que ses camarades puissent se permettre de se moquer de lui et qu’il ait à subir ces railleries.
    C’est bizarrement dit. On va dire que le traumatisme, ici, c’est le mauvais souvenir qui revient régulièrement faire chier. Si je m’en tiens au peu de choses que je connais en bio, plus les émotions sont fortes au moment de l’événement et plus le souvenir est vif. Et les ados sont généralement émotifs.

    Tu peux en appeler à l’intelligence autant que tu veux pour le raisonner, il comprendra, mais le souvenir et son impact resteront malgré tout. Après on n’est pas dans sa tête, difficile de savoir ce qui restera ou pas au long terme. Peut-être qu’il oubliera rapidement en se disant qu’après tout vous êtes « juste tous des connards :-D « , ou peut-être qu’il se souviendra de sa honte/gène dès qu’une situation semblable se présentera à lui.

    Enfin, et toujours sans être dans sa tête, il n’y a pas forcément que les moqueries des autres ados qui font mal. D’après ce que tu décris, vous ne l’avez pas aidé, vous l’avez même enfoncé en lui faisant croire que vous saviez ce que vous faisiez en lui disant d’y retourner.

    Le mieux à faire c’est de remonter l’info. L’hébergeur ne décidera pas forcément tout seul qu’il faut faire des travaux et dépenser du fric. Par contre s’il apprend qu’il perd un bon client à cause de ça, il fera peut-être installer des cloisons. Ou alors il vous dira d’aller voir ailleurs.

    J’ai encore un autre sujet à controverse du style en réserve, mais ce serra peut-etre pour plus tard
    Laisse-moi deviner, il était musulman en plus? :-D

    #268995
    DIR-PTR
    @3-2

    C’est un gag ?

    Tout est là pour te rentrer dans le lard : la non prise en compte des individus, l’incapacité à adapter un fonctionnement, la non gestion des moqueries, l’alibi hygiéniste, « l’humour » gras, une conception de la vie en collectivité permettant d’imposer le délire des animateurs…

    t’es un gros naze ou c’est juste pour collectionner les réactions ?

    #268997
    gogogadget
    @gogogadget

    Bonjour,

    Effectivement je te trouve assez dur(e), notamment dans ta façon d’appréhender la chose. « j’ai mis dans mon projet péda que l’on va apprendre la vie en collectivité, donc il devait s’attendre à se doucher avec les autres » en gros ? Et tant pis s’il est gêné ? Où est la prise en compte des enfants dans tout ça ?
    L’excuse des douches qui prendraient 3 plombes, pas fan non plus… On disait pareil pour les levers et ptit dej’ échelonnés, au final ce n’est qu’une histoire d’organisation. Et de prise en compte des jeunes encore une fois.
    Comme Matw25, la désinvolture qui ressort de ton post, et le fait de ne pas avoir su (voulu ?) solutionner le souci et secourir cet ado visiblement en détresse me laisse perplexe.
    Tu demandes des avis ? Perso je m’arrange pour que celui/celle ou ceux/celles qui souhaitent se doucher à l’abri des regards puisse(nt) le faire sans passer par la case « persuasion ». Certains peuvent se doucher le matin, d’autres en fin de journée, pendant un temps libre, bref, à toi de mettre en place ce qui permettra à chacun de s’y retrouver.
    Et au delà de ces douches collectives, le sujet des railleries est bien plus grave que ce que tu sembles décrire et mérite un intérêt particulier.

    #268998
    ludou
    @ludou

    ah, et moi je ne passe pas ce « trait d’humour ». Si tu avais été ma collègue, je crois que c’est moi qui t’aurait « fait la morale ». Être inconscient de ce qu’on provoque alors que c’est notre boulot de faire gaffe aux personnes avec qui l’on travaille, ça relève juste de l’incompétence grave (peut-être un trouble mental non diagnostiqué ?).

    #268999
    ludou
    @ludou

    Malowrie a écrit :
    Voici quelques (longues) réponses :

    Xinome : Comme je l’ai dit dans mon premier post, essentiellement par mesure d’hygène… Une fois, sur un camp d’été, on a vérifié le premier jour puis on leur a fait confiance, ils avaient 13-17 ans. Résultat, après 6 jours de colo : deux hospitalisations pour infections urinaires ! :-o donc maintenant on fait attention…

    Bonjour,

    ici le souci ce n’est pas le jeune comme semble le dire Matw (car cette question du jeune aurait dû être traitée sur le séjour, là c’est juste un peu tard).

    Non, une fois de plus c’est l’argument sanitario-médical qui vient essayer de justifier des situations d’un autre âge. J’aimerais beaucoup savoir qui du médecin ou des animateurs a établi le lien entre infection urinaire et prendre une douche à poil devant le regard de l’assemblée ?

    Et en prévention des constipations relativement courantes en colo les premiers jours, tu vas leur souffler dans le fion ?

    Causes

    Normalement, l’urine est stérile. Elle contient de l’eau à 96 %, des sels et des composants organiques, mais est exempte de micro-organismes. Le système urinaire possède de nombreux moyens de défense contre les infections :

    – le flux urinaire expulse les bactéries et rend plus difficile leur ascension vers la vessie et les reins;
    – l’acidité de l’urine (pH inférieur à 5,5) inhibe la croissance des bactéries;
    – la surface très lisse de l’urètre rend difficile la remontée des bactéries;
    – la forme des uretères et de la vessie prévient la remontée de l’urine vers les reins;
    – le système immunitaire en général lutte contre les infections;
    – la paroi de la vessie contient des cellules immunitaires ainsi que des substances antibactériennes;
    – chez les hommes, les sécrétions de la prostate contiennent des substances qui ralentissent la multiplication des bactéries dans l’urètre.

    Cependant, en cas d’infection urinaire, des agents infectieux (des bactéries dans la plupart des cas) parviennent à « coloniser » le système urinaire. L’urine est alors contaminée : c’est en recherchant la présence de bactéries dans l’urine que le médecin confirme le diagnostic d’infection urinaire. La contamination bactérienne est souvent facilitée par le fait de ne pas boire suffisamment.

    Dans plus de 80 % des infections urinaires, le germe en cause est une bactérie intestinale de type Escherichia coli. Les autres bactéries fréquemment retrouvées sont Proteus mirabilis, Staphylococcus saprophyticus, Klebsiella… Certaines infections transmissibles sexuellement (à gonocoques, à Chlamydiae) peuvent aussi se manifester par une urétrite.

    Très rarement, les infections urinaires peuvent être dues à des bactéries qui se sont propagées au système urinaire à partir d’une infection située ailleurs dans l’organisme.

    Une question d’anatomie

    Chez la femme, la proximité entre l’anus et l’orifice externe de l’urètre (le méat urinaire) facilite grandement l’accès de l’urètre aux bactéries intestinales provenant du rectum (entérobactéries), comme Escherichia coli. Par ailleurs, l’urètre féminin étant très court (à peine 4 cm), cela facilite l’accès des bactéries à la vessie. En outre, la grossesse, l’usage d’un diaphragme comme moyen contraceptif et l’usage de tampons pendant les règles augmentent le risque d’infection urinaire.

    Chez l’homme jeune, l’infection urinaire (urétrite, surtout) est souvent liée à l’activité sexuelle. Chez un homme plus âgé, elle est plus souvent associée à des troubles de la prostate. Ainsi, lorsqu’un homme de plus de 50 ans est atteint d’une infection urinaire, cela est presque toujours lié à une hypertrophie bénigne de la prostate ou à une inflammation qui empêche la vessie de se vider complètement.

    Chez les enfants, l’infection urinaire peut être le signe d’une anomalie anatomique du système urinaire et doit absolument être traitée par un médecin afin d’éviter que les troubles urinaires ne deviennent chroniques.

    De manière générale, lorsqu’une personne est atteinte d’un problème chronique aux voies urinaires (malformation anatomique, maladie des reins ou de la vessie, calculs ou « pierres » dans les urines), il n’est pas rare qu’elle souffre d’infections récurrentes.

    source (premier site trouvé)

    wahou, c’est vrai que le manque d’hygiène semble être un facteur vachement important !! (il n’est cité nulle part). T’es sûr qu’ils n’ont pas joué à touche-pipi (ou autre chose chez les gars) quand tu ne les regardais pas sous la douche (ou ailleurs) ? T’es sûre (si se sont des filles) qu’elles savent bien s’essuyer ?

    Et comment ça se fait que sur tous les séjours où on ne pratique pas le voyeurisme hygiéniste (c’est-à-dire la grande majorité j’espère !) ou les itinérances en montagne (plusieurs jours sans se doucher, beurk !!), on n’assiste pas à des épidémies démentielles de cystites et autres infections ?

    Comment ? Les professionnels de santé nous auraient mentis ??? :roll:

    #269001
    matw25
    @matw25

    Bonjour,

    Ici le soucis ce n’est pas la douche en elle même en fait mais bien ce qu’a vécu le jeune. Si on peut utiliser un mot à la mode quand une violence verbale se répète on parle de harcèlement moral et le soucis c est que pour ce jeune ça a eu l’air d’aller assez loin et de durer vu comment tu le décris vis à vis du groupe.

    Après il y a un élément qui manque pour juger de cette situation c’est la place du jeune au sein du groupe durant les autres temps du séjours. Était il intégré ou non dans les autres temps ? Les railleries se limittaient elles exclusivement à ce temps des douches ? Cela m’étonnerait fort et pose une vraie question sur la réaction prise:

    Concernant les autres anims, nous avons été relativement indiférent au final, ne sachant pas réellement comment réagir , ou quoi dire face à ces railleries d’ados.. Puis bon, faut reconnaitre que si il en a une petite, y’a de quoi se moquer (Humour ! ! ^^ ) Bref, Le directeur a ‘fait la morale’ aux autres ados qui se moquaient de lui, mais visiblement ça n’a pas eu beaucoup d’éffet.

    Je passe ton trait d’humour et m’intéresse au reste de ton post. Le directeur leur a fait la morale bon ça a pas marché mais on ne va pas faire plus. Ben là sincèrement ça me dérange encore plus que tout le reste. On abandonne en fait, peut être que déja un temps de réflexion collective sur le poids des paroles aurait pu avoir un effet quelconque non ? Peut être qu’après il aurait fallu casser cette dynamique de groupe pour protéger ce jeune . Bref ça m’interpelle beaucoup et surtout votre légèreté face à ça …

    #269004
    Import
    @import

    Voici quelques (longues) réponses :

    Xinome : Comme je l’ai dit dans mon premier post, essentiellement par mesure d’hygène… Une fois, sur un camp d’été, on a vérifié le premier jour puis on leur a fait confiance, ils avaient 13-17 ans. Résultat, après 6 jours de colo : deux hospitalisations pour infections urinaires ! :-o donc maintenant on fait attention… Ils ne faut pas jouer avec la santé, tout en (essayant de ) s’adaptant à chacun. pour le reste je suis bien d’accord avec toi .

    pour tirlibibi :
    Au risque de paraitre dure, voici en toute franchise comment je vois (voyais?) les choses jusqu’a présent :

    J’estime qu’un enfant ou un jeune qui part en centre de vacances sait qu’il va vivre en collectivité. Donc il doit s’attendre à ce genre de situation. Non Je ne pense pas que le fait de se mettre nu devant les autres soit traumatisant. Ce qui l’est par contre, c’est que ses camarades puissent se permettre de se moquer de lui et qu’il ait à subir ces railleries. C’est cette situation (du reste extrèmenent génante et inhabituelle dans ce contexte pour tous) que je ne parviens pas à gérer. Histoire d’enfoncer un peu le clou car je vois déjà arriver les réponses contradictoires, Oui j’insiste tant qu’il le faut pour que tout le monde respecte les règles de vie en collectivité, ce qui est indispensable à mon sens : Biensur que le bien-etre de l’enfant est important, mais chacun doit aussi respecter les règles au même titre que tous les autes :
    Et si ces enfants ne veulent pas dormir avec les autres dans la même chambre ? On fait quoi? !

    Et s’ils ne veulent pas manger avec les autres à la même table ??
    ( situations similaires déjà vécues mais ce n’est pas le sujet. )

    Je sais que je pousse sans doute le bouchon un peu loin pour l’explication, mais faut savoir ce qu’il veulent ces chérubins : la vie en collectivité ou le club Med à maman.

    Pour revenir au sujet, je pense que vous savez aussi bien que moi comment les choses tournent dès qu’on accorde des exceptions, bien-sur j’ai déjà éssayé… Mais vous pensez bien que si la majorité des gamins refuse de se déshabiller devant les autres parce qu’on a accordé ce « privilège » à l’un d’eux, après les séances douche durent 3 plombes et ça en devient vite ingérable… ! Perso, les rares fois ou je tombe sur un enfant qui demande à se laver à part, Je lui parle discrètement pour voir si je peux lui faire changer d’avis sans le forcer, et je n’accorde cette exception que si ça le (la) gène vraiment et qu’il/elle ne veut vraiment pas, auquel cas j’essaie de me débrouiller pour le/la laisser se laver avant ou après les autres. (Je peut parraitre dure, mais je ne le suis quand-même pas à ce point et je vous assure que la plupart du temps ça se passe super bien ! . ) Est-ce un problème pour vous ? à vous lire j’imagine bien que oui mais alors comment faire?…

    Concernant le projet pédagogique, Il était justement centré sur le fait de vivre un temps de vacances, avec des axes sur la promotion des valeurs citoyennes et morales et l’apprentissage de la vie en collectivité…

    Concernant les autres anims, nous avons été relativement indiférent au final, ne sachant pas réellement comment réagir , ou quoi dire face à ces railleries d’ados.. Puis bon, faut reconnaitre que si il en a une petite, y’a de quoi se moquer :-D (Humour ! ! ^^ ) Bref, Le directeur a ‘fait la morale’ aux autres ados qui se moquaient de lui, mais visiblement ça n’a pas eu beaucoup d’éffet. Je dois dire que l’équipe est plutot jeune et (nous?) je ne sais pas vraiment comment réagir face à ce genre problèmes relatifs à la sexualité des ados qui ne se pose que rarement. C’est entre autres pour cela que je solicite votre aide et vos avis. J’ai encore un autre sujet à controverse du style en réserve, mais ce serra peut-etre pour plus tard…
    En attendant je reste ouverte au débat et espère pouvoir continuer à partager et discuter de vos points de vue sur la question…

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 25)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

0
0
color
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake/
https://www.planetanim.fr//
#febf42
style1
paged
Chargement en cours
/home/www/planetanim/wordpress/
#
on
none
loading
#
Trier la galerie
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
off
off