CEE de m*

20 sujets de 141 à 160 (sur un total de 168)
  • Auteur
    Messages
  • #32645
    Import
    @import

    Alors oui, j’ai essayé les classes de découvertes. C’est payé à l’heure, au smic, mais le billet de train pour y aller bouffe une grosse partie du salaire et ça m’oblige à quitter mon “chez-moi” (je suis hébergée par des gens, impossible de payer un loyer).

    Quand à celui qui dit qu’il ne travailler pas pour l’argent, ça me met même en colère ! C’est comme tous ces gens qui chantent qu’ils veulent crever libre avec rien et qui sont pétés de thunes (Zaz ?) ou ceux qui disent ne pas travailler pour l’argent et dont la famille, pleine aux as leur verse régulièrement quelque chose.

    Quand je vois l’employeur qui m’annonce le salaire sans sourciller, mais je pense qu’il se fout de ma gueule ! Et de celle de tous les anims. Pourquoi, même si vous perso vous n’êtes pas en CEE, ça ne vous met pas en colère ? Par exemple, on pourrait supprimer toutes les annonces CEE sur planetanim, ou faire une manifestation dans toute la France “Planetanim)… non ?

    En même temps, quand je vois les conneries qu’écris Makh… “je ne travaille pas pour l’argent”… euh tu vas manger quoi aujourd’hui ? Moi rien. J’y crois pas. Manque de respect et hypocrisie totale. Propriétaire ??!!

    Perso, m’a famille m’a foutue à la rue encore ado, donc pas de famille pleine aux as… Je suis animatrice car ce métier me tient à coeur, je l’aime.

    Oui, sinon, bien sûr, je cherche les accueils du matins et les périscos. En vrai, j’aimerais un 35 ou 33 heures, dans une seule structure, payée au smic.

    Mais je sais pas vous, mais pour l’instant, pour moi, par exemple, ça a donné ça : 1h15 aller, en trajet, une heure et demie de CLAS (payée, ok, à 11 euros nets de l’heure, c’est pas mal), puis une heure et 15 retour. Et surtout, sans possibilité que ces conditions s’améliorent un jour. Je veux dire par là, pas possibilité au sein de l’assoc de progresser.

    #32646
    lolotte77
    @helo

    Evalutine, as tu essayé les classes de découvertes, le périsco , les accueils du matin ?

    a une époque , c est ce que je faisais, j enchainais les classes , le périsco , etc et je m en ” sortais ” plutot pas mal
    bon de la a me payer 3 maisons et 8 voitures ….

    mais mes factures étaient payées et mon frigo plein, ….et toujours avec l amour du métier

    #32647
    balthazaar
    @balthazaar

    Dans ma région, les employeurs associatifs ou municipaux se foutent complètement des animateurs. Des enfants un peu moins car c’est leur gagne-pain. Ils sont dans leur bon droit, tout ça est légal. Forfait journée, délégation de service public à une association qui fait du CEE toute l’année, objectifs de revenus donnés à des services municipaux.

    C’est bien de lire qu’il existe encore des gens qui croient en l’altruisme, des valeurs comme ça. Je crois quant à moi que l’exigence de croissance économique va imposer à l’animation de devenir un secteur majoritairement marchand.

    Makh, avec le suspense que tu as installé, il faut que tu t’expliques! Comment as-tu pu économiser pour devenir propriétaire seulement avec l’animation volontaire?

    #32648
    Makh
    @makh

    EvaLutine a écrit :

    Ma motivation première, pour travailler, c’est l’argent. C’est le cas de tout le monde, non ?

    Eh non.

    EvaLutine a écrit :

    Après, oui les enfants sont mignon gnan gnan gnan et tout ça, enfin… Je ne fait pas ce boulot pour l’amour des enfants, mais parce que je suis douée pour ça. Je réussis. Mais clairement pas parce que je les aime. De toute façon, qu’est-ce qu’ils en ont à faire des animateurs ? Rien. Pour les enfants, l’important, c’est d’être avec leurs copains.

    J’en ai rien à foutre des mômes. J’ai dit que c’était un boulot enrichissant, pas que j’aimais les enfants. Je le fais pour moi, et uniquement pour moi.

    #32651
    situla
    @desmier-2

    tu n’as pas de possibilité de postuler en périsco et les temps d’aprés-midi (réforme) ?

    si tu cherches à vivre de l’animation c’est une possibilité ou les campings et villages vacances

    #32652
    Import
    @import

    Ma motivation première, pour travailler, c’est l’argent. C’est le cas de tout le monde, non ? Tu fais quoi, sans argent ?? Rien. Pour s’occuper des autres, il faut d’abord pouvoir s’occuper de soi.

    Après, oui les enfants sont mignon gnan gnan gnan et tout ça, enfin… Je ne fait pas ce boulot pour l’amour des enfants, mais parce que je suis douée pour ça. Je réussis. Mais clairement pas parce que je les aime. De toute façon, qu’est-ce qu’ils en ont à faire des animateurs ? Rien. Pour les enfants, l’important, c’est d’être avec leurs copains.

    En plus, c’est de l’hypocrisie. Respect des enfants, de leur rythme et bla bla bla…mais pas des animateurs. Normal ? Non.

    #32653
    Import
    @import

    C’est clairement impossible, ce que tu dis. Economiser ? Devenir propriétaire ? En étant animateur ?? En travaillant pour quels organismes ???

    C’est exactement pour ça que j’ai commencé à poster. Je ne comprends absolument pas comment les autres anims font pour vivre.

    Par exemple, j’ai candidaté pour des accueils de loisirs gérés par des CE, et j’ai refusé, car c’était un poste d’adjointe payé 40 euros net par jour, en CEE. Pour finalement accepter un autre CEE vu qu’il n’y a rien d’autre.

    On ne peut pas vivre en ne travaillant qu’une journée par semaine à 40 euros nets (ok, plus vacances scolaires…).

    Et tu ne va pas me faire croire qu’après une journée en tant qu’anim, tu n’es pas fatigué. C’est un travail ! Pas un loisir. C’est honteux, aberrant de ne pas être payé. Je ne comprends pas que ça ne révolte pas plus de monde. Pourquoi ?

    #32656
    Makh
    @makh

    “L’œuvre” c’est l’organisateur.

    EvaLutine a écrit :

    Je suis contre le volontariat. Seuls les riches ont les moyens de faire du volontariat ! C’est une question de respect, non ? Travailler mérite d’être payer au moins juste correctement.

    Conneries, j’ai bossé moins d’un an en tant que salarié suite à mes études, et j’ai abandonné pour l’animation volontaire. Je m’en suis toujours sorti sans aucune aide de quelque nature qu’elle soit et j’ai même pu économiser pour devenir propriétaire.

    EvaLutine a écrit :

    Je ne comprends vraiment pas les bénévoles, c’est n’importe quoi. J’adore l’animation…mais les gamins sont chiants, pas les miens, certains jours c’est saoulant et j’ai parfois envie de les pendre. Quand il y en a qui vomissent et qu’on doit nettoyer…c’est l’horreur. Enrichissant ? Euh…

    Si tu ne trouves pas ça enrichissant, et que tu t’estimes très mal payée, change de branche.

    EvaLutine a écrit :

    De plus, “j’aime” ce que je fais et je peux pas m’empêcher de passer un temps fou à préparer des trucs. Ça prend du temps.

    Et sinon, c’est vraiment l’impression d’être un kleenex. Par exemple cet été, je suis embauchée qu’un seul mois par une mairie…car au bout d’un mois, on est “trop fatigués pour continuer”. Du coup, c’est de tout jeunes anims tout juste sortis du Bafa qui remplacent ceux du mois précédent.

    Oh pauvre bibi, encore ton putain d’égo qui prend le dessus. T’as jamais pensé au fait que si tu es embauché deux mois ça veut dire que quelqu’un, quelque part, est embauché zéro mois ?
    Alors tu préfères quoi comme politique ? Un organisateur qui prend deux mois les “bons” éléments et laisse l’autre moitié sur le carreau ou celui qui assume ses valeurs et fait travailler le plus de gens motivés pendant un mois ?

    Moi et ma gueule, les autres…

    #32657
    Import
    @import

    Comment ça, voir l’action de l’oeuvre ?

    #32658
    Import
    @import

    Je suis contre le volontariat. Seuls les riches ont les moyens de faire du volontariat ! C’est une question de respect, non ? Travailler mérite d’être payer au moins juste correctement.

    Je ne comprends vraiment pas les bénévoles, c’est n’importe quoi. J’adore l’animation…mais les gamins sont chiants, pas les miens, certains jours c’est saoulant et j’ai parfois envie de les pendre. Quand il y en a qui vomissent et qu’on doit nettoyer…c’est l’horreur. Enrichissant ? Euh…

    De plus, “j’aime” ce que je fais et je peux pas m’empêcher de passer un temps fou à préparer des trucs. Ça prend du temps.

    Et sinon, c’est vraiment l’impression d’être un kleenex. Par exemple cet été, je suis embauchée qu’un seul mois par une mairie…car au bout d’un mois, on est “trop fatigués pour continuer”. Du coup, c’est de tout jeunes anims tout juste sortis du Bafa qui remplacent ceux du mois précédent.

    #32667
    Makh
    @makh

    Anfodico a écrit :

    Non, la base du CEE et du volontariat, c’est que l’État autorise un système dérogatoire au droit du travail, en reconnaissance d’une histoire de l’animation et de l’utilité publique des ACM.

    Non, la base du volontariat c’est l’idée qu’une partie de notre salaire est “en nature”. Le travail fournit étant en soi enrichissant et formateur. Tu confonds la cause et la conséquence.

    ludou a écrit :
    bien sûr que ça existe, et tant mieux. Mais tu l’as compris, je ne parlais pas de ceux-là.
    Un des arguments déjà entendus aussi : oui mais comme ça on peut embaucher plus de monde, avoir un meilleur taux d’encadrement. C’est mieux pour les enfants et pour les anims (moins fatigués).

    En soi c’est pas faux …

    Ce qui m’ennuie ce sont les gens qui en parlent et qui juge uniquement sur le “salaire”. Ça ne veut rien dire, il faut voir l’action de l’œuvre avant de se prononcer.
    C’est un raisonnement purement auto-centré que je déteste, on ne regarde que sa petite personne et son petit confort, sans chercher plus loin que le bout de son nez.
    Des gens comme ça seraient capables de bosser pour les pires exploitants du monde, dès lors que leurs salaires leur conviendrait. Ça tombe bien pour eux, plus tu bosses dans une branche de connards, mieux t’encaisses.
    Alors j’ai un peu envie de leur dire d’aller se faire foutre, si ils ne sont pas content de gagner des clopinettes ils n’ont qu’à aller faire des études dans le commerce et se barrer de l’animation. On n’a pas besoin d’eux. Si ils ont des trucs à dire sur le paradoxe entre leur faible salaire et l’absence de volonté spécifique de leur organisme je serais ravi d’en parler avec eux.

    Pour certains organismes je bosse uniquement en étant défrayé, pour d’autres je ne bosserais jamais, même à 100€ par jours.

    #32669
    Anfodico
    @anfodico

    Makh a écrit :
    C’est la base du volontariat, tu es moins bien payé mais tu fais un travail que tu apprécies, de façon ponctuelle.

    Non, la base du CEE et du volontariat, c’est que l’État autorise un système dérogatoire au droit du travail, en reconnaissance d’une histoire de l’animation et de l’utilité publique des ACM.

    Pour revenir au sujet de départ, bien entendu qu’il ne faut pas accepter les salaires au ras des pâquerettes en CEE.
    Il y a des employeurs qui payent correctement en CEE, avec prise en charge des frais de déplacement, avantages divers et variés et salaire qui n’a rien à envier à celui d’un “équipier” Mc Do à la fin du mois (j’ai pas parlé en taux horaire, hein).

    Une chose m’interpelle quand même : le CEE, c’est fait pour des animateurs occasionnels, pas pour des gens qui veulent faire de l’animation leur métier.

    Si une structure (on sous-entends ici un accueil de loisirs) change régulièrement ses anims pour continuer à faire du CEE, alors c’est attaquable devant la justice : on ne peut pas comme ça enchaîner les salariés consécutifs sur le même poste.

    Exemple de salaire pas si mal que ça (en colo) : mon employeur paye 36 € par jour pour un anim (bof), mais à cela il faut ajouter une prime de 10 % + le paiement des jours de repos (non obligatoire) + 1 prime de repas pour les jours de repos (sympa si on va manger dehors) + 2 jours de contrat pour venir préparer la colo + 1 ou 2 jour de salaire par semaine selon l’âge des jeunes, parce-qu’on a conscience que le repos compensateur n’est pas toujours pris dans les meilleures conditions + remboursement des frais de déplacement + possibilité de remboursement du BAFA + prime si on a le PSC1, même sans être AS, …

    Bref, 14 jours de colo avec les enfants = 18 jours de salaire à presque 40 € + quelques primes, là où d’autres vont ne payer que 12 jours de salaire.

    Le boulot ne manque pas dans l’animation occasionnelle, et un employeur ça se choisi.

    #32673
    ludou
    @ludou

    bien sûr que ça existe, et tant mieux. Mais tu l’as compris, je ne parlais pas de ceux-là.
    Un des arguments déjà entendus aussi : oui mais comme ça on peut embaucher plus de monde, avoir un meilleur taux d’encadrement. C’est mieux pour les enfants et pour les anims (moins fatigués).

    En soi c’est pas faux …

    #32676
    Makh
    @makh

    ludou a écrit :
    corps et âme.

    Tu cherches quoi exactement ? A me faire dire qu’il existe un nivellement par le bas, une course à la réduction des dépenses sur la masse salariale pour les séjours et les accueils de loisirs ? Bah oui, quasiment partout. Pas chez toi certainement, j’imagine :roll:

    Non je voulais savoir si tu parlais de “faibles salaires” ou de “conditions illégales, dégradantes”.

    Pour moi cette exploitation dont tu parles n’en est une que si elle résulte d’une logique de rentabilité, qui dépasse la logique économique. Ce qui n’est pas toujours le cas.
    J’ai des amis qui font un séjour où les animateurs sont tous bénévoles, tous les frais sont réduis au maximum, et personne hormis les familles, n’y gagne rien. Pas de permanents, pas de “bénéfices”, le seul but est de faire partir en vacances des jeunes issus de milieux défavorisés. Je connais des associations ou des mairies ou la logique est la même.

    #32679
    matw25
    @matw25

    Euh tu travailles toute l’année sous CEE dans quel cadre car pour rappel hors ACM c’est pas possible hein …

    #32681
    ludou
    @ludou

    corps et âme.

    Tu cherches quoi exactement ? A me faire dire qu’il existe un nivellement par le bas, une course à la réduction des dépenses sur la masse salariale pour les séjours et les accueils de loisirs ? Bah oui, quasiment partout. Pas chez toi certainement, j’imagine :roll:

    #32683
    Makh
    @makh

    ludou a écrit :
    lorsque l’animation occasionnelle et l’animation professionnelle rentrent en collision… préparez vos airbag.

    Ceci dit, même si l’animateur est occasionnel, il se fait bien souvent exploiter par le CEE.

    Ce n’est pas clair en l’état. Exploité pourquoi ?

    #32685
    ludou
    @ludou

    lorsque l’animation occasionnelle et l’animation professionnelle rentrent en collision… préparez vos airbag.

    Ceci dit, même si l’animateur est occasionnel, il se fait bien souvent exploiter par le CEE.

    #32692
    Makh
    @makh

    C’est la base du volontariat, tu es moins bien payé mais tu fais un travail que tu apprécies, de façon ponctuelle.

    #32693
    lolotte77
    @helo

    et jai jamais, perso, travailler avec des assocs parce que justement ils payent mal voire pas du tout

    j ai toujours travaillé avec des mairies, ce , administrations ou gros organismes

    ceci explique peut etre cela

20 sujets de 141 à 160 (sur un total de 168)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
8
0
color
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake/
https://www.planetanim.fr//
#febf42
style1
paged
Chargement en cours
/home/www/planetanim/wordpress/
#
on
none
loading
#
Trier la galerie
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
off
off