animateur a til le droit de changer une personne porteur handicap

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Messages
  • #268713
    Primerano
    @primerano-2

    Éducatif, économique… Si effectivement l’animateur/trice n’est pas aide-soignant/e, il a un atout à faire valoir dans l’aide au quotidien, notamment pour les douches : le temps !
    Ce moment des douches, notamment, est, pour moi, primordial en séjour. L’animateur/trice est donc ni aide soignant/e, ni édcateur/trice spécialisé, c’est-à-dire qu’il ne met pas de protocole en place, pour tenter de travailler l’autonomie à travers le suivit d’un projet personnalisé. Mais en faisant de ce moment quelque chose de calme et de détendu, en oralisant tout le temps (que la personne ne réponde ou pas), en montrant sa disponibilité, on peut créer dans ses moments intimes des relations particulières avec les personnes dont on s’occupe: prendre soin d’eux, les “chouchouter” fait pleinement parti du travail d’animateur/trice en séjour adapté, tout autant que la réalisation de grosses veillées, si ce n’est plus.

    EDIT : désolé, je n’avais pas vu la date du dernier message…

    #20615
    gogogadget
    @gogogadget

    J’ai eu par le passé une expérience en séjour avec des jeunes porteurs de handicap (mentaux et/ou physiques). Il est vrai que la partie vie quot’ est assez lourde, certains étant quasi dépendants.
    Malgré tout, il a été possible de faire sur place des activités (adaptées en fonction, évidemment), des veillées, des visites, etc.
    En cela se trouve peut être l’utilité d’un animateur, si tant est qu’on considère l’animateur comme apportant un plus sur ces temps aux jeunes (ndr: ceci est un clin d’œil à d’autres fils sur ce forum).
    Par contre je rejoins Lolotte et d’autres sur la capacité de certains à encadrer ce genre de séjour, notamment en cas de situations d’urgence où certains n’étaient pas spécialement formés, ou impressionnés par la réaction d’un épileptique, autiste…
    Après, pour changer des couches et laver une personne, pas besoin d’être infirmière ou aide-soignante, du bon sens, de l’attention et du respect de la personne doivent suffire.

    #20622
    lolotte77
    @helo

    éducatif ché pas

    mais surtout économique pour l organisateur

    pas sure qu un mome diplomé bafa de 18 ans sache faire ce qu on demande a une aide soignante de 40

    sur ce ….

    #20634
    Lau
    Modérateur
    @lau

    balthazaar a écrit :

    C’est surprenant qu’on dise “animateur” alors qu’il s’agit parfois plutôt d’auxiliaire de vie. Peut-être que ça a à voir avec les principes économiques de ces séjours (contrat d’engagement “éducatif”).

    Éducatif mon œil, il faut profiter de ces séjours car c’est de l’expérience d’équipe et de connaissance de soi puissance dix.

    Hé bin, c’est peut-être en cela que c’est éducatif, non ? :-?

    #22517
    ludou
    @ludou

    des expériences d’animation sur des séjours adaptés, oui. Pourquoi ?

    (ah mince, tu t’es désinscrit(e), peut-être reviendras-tu ?)

    #22536
    Import
    @import

    ludou tu es directeur en centre spécialisé ou tu as déjà connu de type d’expérience ?

    #22539
    ludou
    @ludou

    bien sûr que le CEE est une aubaine pour les OVA. Mais si ils embauchent des animateurs, c’est bien pour animer, pas seulement pour accompagner le temps que les journées se passent. Mais l’animation dépend tellement des personnes, de leur handicap, de leur degré d’autonomie, qu’on ne peut pas faire autre chose que de dire des généralités qui ne servent à rien.

    Bafille, quand un gamin se chie dessus en ACM, tu es bien obligé de le changer (ou plutôt d’aider à se changer), non ?
    Après, vu que tu as l’air de découvrir, j’espère que ton directeur (c’est son rôle) et que l’équipe vont t’accompagner, te former à tout ça…

    #22544
    Import
    @import

    D’accord, donc si j’ai bien compris lAS n’est là que pour s’occuper des médicaments, bobos etc mais pour les changes, la toilette, la douche etc on a légalement (en tant qu’animateur) le droit de le faire ?

    C’est juste parce que je ne retrouve pas de texte de loi qui corresponde à mon problème j’aimerai savoir s’il en existe un parce que je ne voudrai pas me retrouver dans une situation ambarrassante niveau légal.

    Je vous remercie pour vos réponses

    #22546
    balthazaar
    @balthazaar

    L’AS n’a pas non plus de formation pour changer des couches à des adultes… :-D
    Si tu ne connais pas l’épilepsie, prends le temps de lire quelques infos sur le web, ça t’évitera un choc si ça se produit.

    Les gens avec qui tu seras auront plus ou moins besoin de toi. Il y a des gens qui ne peuvent rien faire seuls (s’habiller, manger, se laver, aller aux toilettes, se déplacer, faire un choix, faire un achat, prendre des médicaments…). Il y a aussi des gens qui ont juste besoin d’assistance dans des circonstances spécifiques (faire des lacets, se repérer dans un bâtiment…)

    Le métier va de l’animation à l’assistance continue, souvent il y a besoin d’être très attentif (anticipation/prévention des accidents) (ce qui veut dire que, tout comme au volant, il faut mettre son téléphone de côté). Il faut faire attention à soi, bien dormir, bien manger. Il faut faire attention à l’équipe, savoir prendre de la hauteur, être léger.

    Ceux qui ne font pas leur boulot n’importe comment pensent à ré-embaucher des animateurs qui ont déjà fait des séjours comme ça. Il n’y a généralement pas de personnel médical (ni éducateurs) dans l’équipe. C’est surprenant qu’on dise “animateur” alors qu’il s’agit parfois plutôt d’auxiliaire de vie. Peut-être que ça a à voir avec les principes économiques de ces séjours (contrat d’engagement “éducatif”).

    Éducatif mon œil, il faut profiter de ces séjours car c’est de l’expérience d’équipe et de connaissance de soi puissance dix.

    #22547
    Import
    @import

    Oui mais il me semblait que c’était l AS et uniquement elle ki étai compétente. Cet étrange qu’on puise faire des tache aussi intimes sans être qualifies

    #22548
    ludou
    @ludou

    salut,

    en fonction du handicap, ça peut en effet faire partie des tâches de la vie quotidienne. Et si tu ne le fais pas, c’est carrément de la maltraitance.

    Légalement, si tu es accusé et poursuivit, hé bien tu prends un avocat.

    Pourquoi cette question ? En as-tu parlé avec ton directeur ou l’organisateur ?

    #18951
    Import
    @import
    #22554
    Import
    @import

    Bonjour, je suis animateur diplomé BAFA et cet été de suis pris dans une association spécialisée pour donner des vacances aux personnes adultes porteuses de handicap. On a deux AS sur le séjour mais on nous demande de changer nous meme les couches des vacanciers, de laver les vacanciers (douche et toilettes quotidienne) et de les accompagner aux toillettes.

    Légalement a t-on le droit ? Si on nous accuse d’attouchements que dois t-on faire ?

    MERCI

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
0
0
color
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake/
https://www.planetanim.fr//
#febf42
style1
paged
Chargement en cours
/home/www/planetanim/wordpress/
#
on
none
loading
#
Trier la galerie
https://www.planetanim.fr/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
off
off